Nouveauté de disque : ce que King Alasko promet au public pour la dédicace du 14 février

721

Sous les auspices du label Meurs libre prod’, l’artiste King Alasko se produira le dimanche 14 février prochain. Cela, à travers un concert marquant la sortie de son premier album intitulé « Allah nou wali », qui, littéralement, signifie « Dieu merci » dans sa langue maternelle.

A dix jours du spectacle que les organisateurs promettent époustouflant, l’enfant-roi, comme on le désigne affectueusement, assure que du côté organisationnel, tout est déjà mis en place pour la bonne tenue du concert. Notamment au niveau sécuritaire, de la vente des tickets et de la sonorisation. Et que des musiciens rallient Conakry ce jeudi même pour le show qui se veut d’être 100% live.

Conscient du succès engrangé par ses différents singles pendant ces six dernières années, King Alasko juge utile de magnifier Dieu à qui il reste reconnaissant. Parce qu’il ne donne pas cette chance à tout le monde. D’où le choix du titre Allah Nou alias, motive-t-il.

L’album comporte 15 titres, dont Fire na fafé, Iyètè kana ou encore Kobolé, auréolés par des featurings avec des artistes de renom. Le quotidien vécu inspiré notamment de l’éducation, de la paix et de l’amour. Tels sont les thèmes qui meublent cet album. A ceux-là, s’ajoutent de nombreuses surprises que Alhassane Sylla entend offrir à son public.

« J’invite les Guinéens à venir me soutenir le 14 février sur l’esplanade du Palais du peuple », lance le jeune artiste, promoteur du reggae dance hall.