Nouvel éboulement à Siguiri: les identités des cinq victimes

0
582
Photo d'archives

Un éboulement survenu dans la matinée de ce lundi 12 novembre à Kourako, un district de la sous-préfecture de Doko, située à 60km de Siguiri-centre, a causé la mort de cinq personnes  et fait en autant de blessés. (Photo d’archives)

Selon les témoignages d’un secouriste de la croix rouge locale, cette mine artisanale dans laquelle s’est produit ce drame, était déjà interdite par les autorités à toute fin d’exploitation de la part des orpailleurs.

« C’est une mine a été interdite par les autorités à toute activité d’orpaillage. Mais fort malheureusement, il y’a des gens qui ont travaillé dans la clandestinité et ça viré au drame. Sinon l’autorité avait fait une sensibilisation pour demander aux orpailleurs  d’éviter la zone », nous a confiés  Diango Dansoko.

S’agissant des victimes, notre source nous indique qu’elles ont pour noms et prénoms : Abdoulaye Sidibé et Mamady Diakité qui viennent de Mandiana ; Mamady Mara, celui-ci est natif de Banankoro ; Tamba Traoré qui est originaire de la ville de Kissidougou et Mory Traoré qui est né à Guéckedou.

Quant aux blessés qui seraient au nombre de cinq, ils sont actuellement sous soins intensifs à dispensaire de la sous-préfecture de Doko.

Il faut par ailleurs souligner que ce drame de Kourako est le second cas le plus meurtrier dans la localité de Doko après celui de Mansala qui a aussi fait 5 morts au mois de septembre dernier.