Nouvelle ville et 20 mille logements de Conakry : le ministre de la Ville fixe les enjeux du projet

avril 27, 2018 9:18
0

Lors la cérémonie de pose de la première pierre du projet de construction de la nouvelle ville de Conakry et des 20 mille logements sociaux, ce vendredi 27 avril à Kobaya, dans la commune de Ratoma, le ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, Dr. Ibrahima Kourouma, a déclaré que ce projet s’inscrit dans le cadre de la vision présidentielle «habitant 2021», a-t-on constaté.

Selon Dr Ibrahima Kourouma, les enjeux liés à ce projet restent très élevés dans la perspective de faciliter à nos compatriotes l’accès aux logements décents.

«…Dans le cadre de la vision du président de la République, Alpha Condé, notre pays s’est doté depuis 2012 d’une politique national de l’habitat baptisé ‘’l’habitat vision 2021’’ et qui comporte quatre composantes qui suit : le développement spatial et le foncier, l’habitat neuf et son financement, la lutte contre l’habitant précaire et le financement de sa promotion ainsi que la bonne gouvernance du secteur», a-t-il expliqué.

Poursuivant, Dr Kourouma a rappelé que le projet de la nouvelle ville de Conakry et la construction de 20 mille logements, est le fruit d’un partenariat public-privé entre la République de Guinée et la société chinoise.

«La réalisation de cet important projet s’inscrit dans une dynamique forte appuyée par une politique sans faille du président de la République. L’urbanisation rapide, l’accélération de l’accroissance démographique, placent notre pays au-devant de grands défis. Le rôle du gouvernement est de trouver des solutions efficaces dans le domaine stratégique de logements. Nous devons planifier le développement de plus grandes agglomérations par la création de villes nouvelles et périphériques pour limiter la centralisation des activités», a-t-il expliqué.

Pour terminer, Ibrahima Kourouma a fait savoir que ce présent projet fait partie de tant d’autres depuis l’arrivée au pouvoir d’Alpha Condé. «Parmi plusieurs actes posés par la 3ème République, le chef de l’Etat veut encore offrir l’opportunité aux Guinéens  à accéder à des logements décents».