N’Zérékoré : armés de fétiches et de lance-pierres, des jeunes bravent le couvre-feu

0
693

Le couvre-feu, qui vient d’être décidé par les autorités locales de N’Zérékoré après une réunion d’urgence au camp Béhanzin de N’Zérékoré, semble ne pas endiguer les violences dans la ville. En tous cas, des dizaines de jeunes, en provenance des villages environnants convergent vers le centre-ville de N’Zérékoré, apprend-on sur place Guinéenews. (Photo d’archives)

Armés de fétiches, de lance-pierres et de fusils de chasse, ces jeunes continuent de semer la terreur dans les quartiers de Nakouyapala, Gbangana, Sciérie…, nous rapportent plusieurs témoignages recueillis par Guinéenews.

Par ailleurs, joint par notre rédaction, une  source bien introduite  gardant l’anonymat, précise : « nous sommes en train de nous organiser pour un vrai ratissage. Car, nous avons en face des jeunes violents. Donc, c’est n’est plus un problème d’élection.»