N’zérékoré : autorités locales et membres du FNDC trouvent un accord, la marche de ce jeudi suspendue

juin 19, 2019 8:47

La salle de réunion du gouvernorat de N’zérékoré a servi de cadre à la tenue d’une importante réunion les 18 et 19 juin 2019 entre les membres FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution) et les autorités locales.

Ces pourparlers placés sous les auspices des religieux, ont permis aux deux parties en présence de trouver un accord axé sur trois points :

1- La suspension de toute manifestation politique de tout bord dans les lieux publics à N’zérékoré jusqu’à nouvel ordre ;

2- La renonciation de l’autorité administrative à son droit de poursuite judiciaire contre les membres du FNDC en faveur de la paix ;

3- Le droit à un procès équitable pour les détenus auprès du tribunal de première instance de N’zérékoré.

Au tour de la table des négociations, on pouvait noter la présence du gouverneur de région, Mohamed Ismaël Traoré, le préfet Elhadj Sory Sanoh, le premier vice-maire Bangaly Bayo, les ministres de la Pêche, Frédéric Loua, celui de la Santé, Dr Niankoye Édouard Loua, de l’Assainissement et de l’Hydraulique, Papa Koly Kourouma, l’ex-ministre Domani Doré, Cécé Loua, le coordinateur régional de l’UFR (union des forces républicaines et plusieurs autres personnes ressources.

Lire la copie de l’accord :