N’zérékoré : ce que le président Alpha Condé a promis à la population

décembre 17, 2018 11:54

La Place des Martyrs de N’Zérékoré a servi de cadre ce dimanche 16 décembre à 16 heures, pour la réception du président de la République, Alpha Condé, au compte de la deuxième étape de sa tournée à l’intérieur du pays.

A quelques heures de son arrivée, des jeunes munis des pancartes sur lesquelles on pouvait lire « EDG Zéro » ont profité pour montrer aux yeux de cette foule leur désagrément par rapport au manque d’électricité dans la commune urbaine de N’zérékoré. Faut-il noter que les forces de l’ordre ont tenté à plusieurs reprises de les disperser mais en vain, a constaté Guineenews.org.

C’est ainsi que l’honneur est revenu au Doyen le Doyen Molou Azaly Zoblémou de présenter les 10 noix de cola pour le souhait de bienvenue à l’hôte de sa ville.

Dans son introduction, le préfet, Elhadj Sory Sanoh, a tout d’abord demandé, à l’assistance une minute de silence en la mémoire de la sœur aînée du président, Hadja Djaba Condé, avant de magnifier les différentes réalisations (routes, barrages) du président.

Il a aussi signifié au président  la satisfaction de la population par rapport à l’installation des PA (point appuie) à Conakry. Car, selon lui, cela a permis de sécuriser les personnes et leurs biens tout en instaurant l’autorité de l’État.

Pour terminer, le préfet s’est mis à genou pour plaider le président sur 3 points, à savoir l’augmentation du bitumage des voiries de la préfecture, l’amélioration de la fourniture d’eau et d’électricité.

Dans son discours réponse, le président de la République, a tout d’abord fustigé le comportement des jeunes qui scandaient « EDG Zéro » dans une pagaille indescriptible, avant de dire avec fermeté qu’il va changer la direction de EDG.

Par la suite, il a rappelé qu’en 8 ans, il a réalisé sur le plan d’électricité ce que les autres n’ont pas pu faire en 100 ans avec la réalisation des barrages (Kaleta, Souapity, Kokou tamba,….). « La fin de ces travaux permettra à la Guinée d’avoir 1000 MW en 10 ans », dira le président avant de lancer un appel aux jeunes à la retenue et à la patience, car le processus d’électrification est une priorité pour son gouvernement.

Cependant, il a rappelé que le lancement des travaux, Gueckédou- Kondenbadou et Lola-Danané, est la raison fondamentale de sa venue en Forêt. Le chef de l’Etat a ensuite salué la bravoure des femmes de N’zérékoré en général mais en particulier celles de la Mutuelle financière pour les femmes africaine (MUFFA) de ladite localité, pour leur dynamisme mais aussi pour leur assiduité dans le remboursement des dettes avec ses 4 000 adhérentes. Face à cela, Alpha Condé leur a promis une enveloppe de 2 milliards de francs guinéens.

Pour les jeunes de N’zérékoré, il les a exhortés à mettre en place les différentes structures de la MC2, avant de promettre un montant de 400 millions de francs guinéens conditionnés par le choix des responsables crédibles mais aussi de la gestion de ces fonds. Car, pour rappel, les anciens dirigeants de la MC2 ont détourné, 700 millions des un milliard donnés par le président de la République.

Il s’est aussi exprimé l’état de la pisciculture dont l’objectif est d’autonomiser dans un bref délais les 3 autres régions du pays de Conakry en termes de poissons, car le transport du poissoin pour l’intérieur coûte cher.

Sur le plan agricole, l’envoi des tracteurs, des décortiqueuses, l’implantation des agro-industries, la valorisation de la culture du maïs, du fonio, de la pomme de terre, de l’acajou, du soja, etc., sont les priorités du gouvernement guinéen. Car, selon lui, le salut de la Guinée passera nécessairement par son agriculture et non son or, diamant, bauxite.

L’envoi des poussins de qualité et des conteneurs qui confectionneront 4 000 pains par jour, sont d’autres promesses faites par le président aux citoyens de N’zérékoré.

Pour terminer, il a exhorté les responsables du parti à plus d’ouverture avant de rappeler que la défaite du RPG, lors des dernières élections communales, est imputable aux cadres du parti qui ne l’ont pas écouté en faisant le choix des candidats qui devait être l’émanation populaire et non une simple désignation par les responsables du parti.

Il a aussi indiqué que le RPG va tenir très prochainement le congrès des jeunes et des femmes. Car, selon lui, le parti doit revenir à cette jeunesse « si nous voulons assurer la relève ».