N’zerekore : des enseignants abandonnent la grève après le gel de leurs salaires

0
674
Dans la préfecture de N’Zérékoré, la grève lancée depuis le 3 octobre passé, par le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), dirigé par Aboubacar Soumah, est pratiquement au bout du souffle.

En effet, le gel des salaires du mois novembre, de plusieurs enseignants laisse une véritable préoccupation dans les rangs des enseignants grévistes. Un tour effectué dans les principaux lycées de la commune urbaine de Nzérékoré, ce mercredi 5 decembre, montre une forte presence de ces enseignants.

En terme d’illustrastion, au lycée Alpha Yaya Diallo, à 7h 45mn lors de la montée des couleurs sur 19 enseignants programmés, 17 etaient présents en ce moment, alors que du côté du lycée général Lansana Conté, tous les enseignants programmés étaient  en classe à 8h et le même climat était visible au lycée Felix Roland Moumié, où il y avait 14 présents sur 16 programmés.

Pour cet enseignant, Mamady Camara, le gel de son salaire du mois de novembre lui fait désister car il n’a pas autre source de revenus et par conséquent il ne pourra pas trouver la dépense pour sa famille.

Pour M. Tamba Komano, au-delà du gel de son salaire, il affirme ne plus croire à une issue favorable et par consequent il lui est difficille de suivre un mouvement qu’il pense être  au bout du souffle désormais.

Le gouvernement dirigé par Kassory, a-t-il trouvé la solution à travers le gel des salaires? Les prochains jours nous édifieront.