N’zérekoré: des heurts signalés dans un quartier de la commune urbaine

0
1375
Des échauffourées ont été enregistrées cette nuit entre groupes opposés dans le quartier dénommé « Refusé  terrain »de la commune urbaine de N’zérekoré. La zone est sous haute surveillance par des unités mixtes, pour le maintien de l’ordre.
Jointe sur place par notre rédaction Mamady Camara, résident au quartier donne les raisons des violences: «  nous étions entrain de faire la prière de Nafila, un jeune a détaché le pot d’échappement  de sa moto. Et il faisait des va et vient, ce qui nous a vraiment tympanisé dans la mosquée. A tel point qu’on n’entendait plus la voix de l’iman. De là les jeunes ont interpellé le motard en lui disant ce qu’il fait n’est pas bon et il n’a pas voulu comprendre. Et tout est parti de là aussitôt  les jets de pierres ont commencé suivis  de bagarres, et c’était le sauve-qui-peut peut. »
« La situation est sous contrôle, la zone est complètement bouclée par les unités de l’escadron et le PA militaire qui est tout prêt de là-bas », nous a confirmé un haut gradé de l’armée.

A noter que c’est la deuxième confrontation  aux relents religieux depuis le début du mois de ramadan. Et l’inquiétude est très grande au sein de la population.

Au moment où nous écrivons cet article, le quartier « Refusé terrain »est complètement bouclé par les unités mixtes et des tirs  sont entendus. Aucun bilan n’est connu pour le moment.