voir Plus
    dimanche, 11 avril 2021
    30 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    N’Zérékoré : incinération de 236kg de chanvre indien et de produits prohibés

    Une importante quantité de produits prohibés et de chanvre indien, a été incinérée ce jeudi 11 mars par les autorités judiciaires. C’était en présence du gouverneur de la région administrative de N’Zérékoré, le maire de la commune urbaine et des autorités militaires. Cette opération d’incinération s’est effectuée au dépôt des ordures situées à Gborola 1, en périphérie de la ville.

    Interrogé, le procureur près le tribunal de première instance de N’Zérékoré Sidiki Kanté revient sur la quantité et la nature des produits à incinérer : « il s’agit d’incinération des drogues et des produits prohibés. C’est un programme qui a été établi il y a longtemps mais avec l’épidémie d’Ebola, nous avons fait sursoir à cela. C’est aujourd’hui avec l’assurance que nous avons eue pour le respect des mesures barrières que nous avons organisé les audiences criminelles aujourd’hui et l’incinération des produits impropres à la consommation qui ont été saisis. Il y a la drogue, des produits périmés, des faux billets, des gris-gris… Ces opérations s’inscrivent dans la logique meme de l’application des décisions qui ont été entreprises par la justice. Parce que quand les saisies sont opérées, alors le tribunal a ordonné l’incinération de tous ces produits. Il y a très longtemps que ces produits ont été saisis. La drogue a été saisie par la douane et les autres produits étaient déjà avec nous.  Et suivant des décisions, nous-mêmes, nous avons vu qu’il était nécessaire de bruler tous ces produits pour ne pas les garder inutilement », a expliqué le procureur de la République près le tribunal de première instance de N’Zérékoré.

    Le gouverneur de N’Zérékoré, général Mohamed Gharé s’est dit réconforté par cette opération d’incinération.

    « Je voudrais tout d’abord remercier la justice et les services de sécurité et de défense qui, sans désemparer, se battent depuis pour le bien-être de la population de N’Zérékoré pour qu’il y ait la paix. Aujourd’hui, incinérer 236Kg de chanvre indien qui ont fait l’objet de saisie depuis plusieurs mois et 8 cartons de produits périmés mais aussi des papiers verts. C’est-à-dire, des papiers qu’on peut transformés en argent dont l’incinération a été faite dans les règles de l’art », a déclaré le gouverneur Mohamed Gharé tout en invitant la population à soutenir la justice. « Ce travail est fait pour préserver la santé de la population », a-t-il martelé.

    Il faut souligner que la préfecture de N’Zérékoré est de nos jours devenue une plaque tournante de la consommation de la drogue qui touche toutes les tranches d’âges même les jeunes filles ne sont plus épargnées.

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE