N’zérékoré : la CEPI réduite en cendre

0
218

C’est aux environs de  2h du matin que  les habitants du quartier Ossud 1 se sont réveillés ce mardi,  sous le bruit  des flammes qui ravageaient le siège de la commission électorale préfectorale indépendante (Cepi) de N’Zérékoré.

Contacté par notre reporter,  la présidente de la Cepi Madame Lopou Françoise Lamah raconte: « c’est des personnes de mauvaise foi, car c’est à 2 h du matin que j’ai été appelée pour m’informer que le bâtiment a pris feu. Et pourtant il y a plusieurs jours, on y a installé un PA de 4 personnes pour la sécurité. Mais pour le moment, je ne peux rien dire de plus en ce moment », clame-t-elle.

Quant  à l’impact de cet incendie sur le processus électoral, la présidente rassure que « cet incendie n’aura pas d’effets sur le processus, car tout le matériel sensible, que nous avons reçu a été stocké dans un lieu sûr. »

Pour l’heure, les populations se demandent comment cela est arrivé !