N’Zerekore : La famille de Fassou Goumou, démissionnaire du RPG, dans la tourmente

0
1332

Arrêté récemment dans son domicile pour des raisons inconnues, Fassou Gomou, membre actif du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), a été sorti de la prison civile de N’Zérékoré, dans la nuit du mercredi au jeudi aux environs de 23 heures vers une destination inconnue, a appris notre rédaction auprès de sa famille.

En effet, arrêté au lendemain des élections contestées du 22 mars, Fassou Goumou, a été emprisonné près  d’un mois, à la prison civile de N’Zérekoré.

 Jointe au téléphone par notre rédaction Mme Goumou née Louise Haba, revient sur le séjour carcéral de son époux: « Il y a de celà 3 jours mon mari est gravement malade à la prison civile. Hier, toute la journée il était sous perfusion car il souffre beaucoup. C’est à 23 heures, il m’a appelé en sanglotant  pour me dire que le camion est venu les prendre pour une destination inconnue. Entre temps, son téléphone a coupé. C’est ainsi le matin à 6 heures, je me suis présentée à la prison pour savoir de quoi il s’agit. J’ai dit aux gardes de me permettre de remettre les produits à mon mari. Dans un premier temps, ils m’ont dit d’attendre. Après quelques temps, j’ai insisté en pleurant. C’est ainsi qu’un garde pénitencier m’a signifié que mon mari n’est plus à la prison civile. Car on l’a enlevé hier nuit d’ici ».

A la question de savoir où se trouve son mari, la femme en larme entourée de ses enfants et du grand frère de son mari, répond: » je ne sais pas où on a envoyé mon mari car le garde pénitencier n’a pas accepté de me dire sa destination ».

A noter que ni le responsable de la prison civile ni le procureur n’ont accepté de répondre  à nos sollicitations.

 Il faut  noter que depuis la démission de Fassou Goumou du RPG, parti au pouvoir,  les ennuis judiciaires n’ont point cessé à son encontre.

Aux dernières nouvelles, des médias locaux rapportent que Fassou Gomou séjournerait au camp de  Soronkoni, situé à  Kankan, à  l’est de la Guinée.