Nzérékoré : la grève des enseignants bien suivie ce lundi

0
1042

Dans la préfecture de Nzérékoré, la grève lancée par le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), dirigé par Aboubacar Soumah, est largement suivie une nouvelle fois par les enseignants ce lundi 8 octobre.

En effet, malgré les appels et menaces des autorités en charge du système éducatif et du communiqué de M. El hadji Sory Sanoh, Préfet de Nzérékoré, pour une reprise effective des cours, les enseignants ont préféré simplement bouder les classes ce lundi.

Du collège Gonia, en passant par l’école primaire Mamadou Konaté le collège Almamy Samory Touré, les lycées Alpha Yaya Diallo, Félix Roland Moumié et Général Lansana Conté, le constat ne montre que des salles de classe quasiment désertes. Sur place, on y remarquait que la présence du personnel de l’encadrement notamment les Principaux et collège et certains élèves.

Un parent d’élève interrogé se dit très inquiet de la situation qui prévaut et il enchaîne en disant qu’il n’est pas prêt à laisser ses enfants reprendre le chemin de l’école tant que y’a pas un accord.

Pour cet enseignant qui a préféré garder l’anonymat, il indique que c’est le début du commencement. Car, selon lui, la seule personne qui peut le ramener en classe, reste et demeure le Secrétaire général du SLECG, M. Aboubacar Soumah.