N’Zérékoré : la justice condamne l’enseignant agresseur

0
Le tribunal de première instance de N’Zérékoré a donné le verdict final sur le dossier de l’enseignant qui avait humilié sa femme après l’avoir frappée, a appris notre rédaction, ce jeudi 26 novembre.
En effet, Étienne Kolié, cet enseignant d’éducation physique, qui avait infligé la pire des humiliations a été situé sur son sort après plusieurs jours passés à la maison centrale de N’Zérékoré.
Après une confrontation entre d’Étienne Kolié et à sa femme, Noé Dramou. Le procureur Sidiki Kanté, dans son réquisitoire a requis une peine de 3 ans.
Mais prenant la parole, après que la femme Noé ait demandé aux juges de pardonner son mari, le juge Ibrahima Daman Camara, a dans son réquisitoire condamné Étienne Kolié, à une peine de 5 mois de prison et au payement d’une amende d’un million de francs guinéens.
Pour sa part, la présidente de l’ONG, pour la protection des femmes et des enfants Hélène Zogblemou a déclaré: « je suis satisfaite de cette décision de justice. Car, c’est une première à N’Zérékoré. C’est pour dire prochainement que les hommes violents prendront conscience. Notre ONG est déterminée à protéger les femmes et les enfants. Et surtout merci à votre site, car sans vous ,cette affaire allait passer sous silence« .
A noter que depuis le début de l’année 2020, plus de 37 cas de viols et d’agressions sexuelles ont été enregistrées dans la région mais jamais un procès n’avait été tenu. Donc l’espoir renaît pour ces femmes souvent victimes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.