N’Zérékoré : le sous-projet ESTRA-BOCEJ tient son forum des parties prenantes

juillet 19, 2019 4:33

La salle de réunion de ESTRA, sise au quartier Boma dans la commune rurale de Samöe, a servi de cadre le jeudi 18 juillet à la tenue du forum des acteurs prenant part au sous-projet de l’Ecole de Santé pour Tous de Raphaël Archange (ESTRA).

En effet, Dr. Raphaël Aimé Haba, en sa qualité de fondateur de l’Ecole de Santé pour Tous de Raphaël Archange (ESTRA) et coordinateur du sous-projet ESTRA, prenant la parole, a tout d’abord remercié les participants composés d’étudiants, d’enseignants, de parents d’élèves, des autorités communales, préfectorales et régionales pour leur déplacement. Puis il poursuit en ces termes : « ce forum a pour objectif l’évaluation à mi-parcours du sous-projet ESTRA. Ce qui permettra d’énumérer les difficultés rencontrées mais aussi des pistes de solution. C’est pour cette raison que je vous appelle à avoir des échanges fructueux et sans tabou, avec des propositions réalistes et réalisables résolument tournées vers la bonne marche dudit projet. Car, vous êtes nos ambassadeurs auprès des communautés et collaborateurs pour l’application des différentes recommandations qui sortiront de ce forum. »

Pour M. Étienne Honomou, enseignant à l’ESTRA, ce forum a été à la hauteur des attentes. Car, il a permis aux participants d’être situés sur l’état d’avancement du projet, aux élèves et enseignants de se préparer pour accueillir les dons du projet.

Au nom des 65 participants dont 15 femmes, Mme. Hélène Kèlèba a tout d’abord remercié les organisateurs du forum avant de les rassurer de la satisfaction entière des uns et des autres. Pour finir elle a invité à ce que ce genre de rencontre soit périodique. Car elle permet, soutient Mme Hélène Kèlèba,  à tous les acteurs du projet d’être au même niveau d’information. Et cela va contribuer fortement à la réussite du sous-projet ESTRA, a-t-elle indiqué.

Pour la clore, l’honneur est revenu à monsieur Pépé Lamah, chef de la cellule formation continue et développement pédagogique à l’inspection Régionale de l’éducation de N’Zérékoré et membre du consortium du sous-projet ESTRA, a salué la qualité des débats et des recommandations qui ont été faites.

« Je suis très satisfait de la qualité des débats et des conclusions auxquelles nous sommes parvenus. C’est la raison pour laquelle je demande à tous les participants de faire une restitution fidèle aux communautés. Car, la réussite de ce sous-projet dépendra de l’adhésion des communautés », a exhorté monsieur Lamah avant de souhaiter un bon retour à tous les participants dans leurs familles respectives.

Pour rappel, le sous-projet  »ESTRA » est rattaché au projet Booster les Compétences pour l’employabilité des Jeunes (BOCEJ) qui relève du ministère de la Jeunesse et de l’emploi-jeune.