voir Plus
    lundi, 12 avril 2021
    28 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    N’Zérékoré : pénurie de pain dans la ville sur fond de désaccord entre autorités et boulangers

    Ce lundi 22 mars, les populations de la capitale de la Guinée forestière, se t sans pain, constate-t-on sur place.

    En dépit des multiples rencontres engagées entre les autorités préfectorales et les responsables des boulangers de N’Zérékoré pour s’entendre sur le prix du pain, l’on note qu’il n’y a eu aucune avancée sur la question. Chaque partie reste campé sur sa position.

    Pour le directeur préfectoral du commerce, Oua Dopavogui, cette augmentation de 1 500 Gnf, est excessif au regard des conditions de vie des populations.

    « Dans les différentes rencontres qu’on a tenues avec les boulangers, nous leur avons dit de revenir au prix de 2500 francs », a-t-il expliqué.

    Pour sa part, Mamadou Diallo, le porte-parole des boulangers invoque la hausse du prix du sac de farine pour justifier l’augmentation du prix de la baguette de pain.

    « Les autorités nous disent de revenir au prix de 2500 francs alors que tous les prix ont flambé notamment la farine qui passé 290 mille à 350 mille francs, celui du sucre va de 380 mille à 460 mille francs. Il y a la levure et tous les intrants ont connu une augmentation de prix. Donc il n’y a pas de raison qu’on n’augmente pas le prix du pain. Et comme ils nous exigent de revendre la miche de pain à 2500 francs ou d’arrêter la production, nous avons donc décidé de ne rien produire. Parce que nous ne pouvons pas travailler à perte », rétorque ce porte-parole des boulangers.

    À LIRE AUSSI

    PUBLIREPORTAGE