N’Zérékoré : un jeune tué à l’aide d’une paire de ciseaux au quartier Belle-vue

0
892

La capitale de la région forestière est confrontée à une insécurité d’une rare ampleur en cette fin de fin d’année. En effet, c’est la nième fois que les populations de la plus grande ville de la Forêt, se réveillent sous le choc.

Dans la matinée de ce mardi, elles ont découvert le corps d’un jeune d’une vingtaine d’années poignardé à plusieurs endroits à l’aide d’une paire de ciseaux au quartier Belle vue dans la commune urbaine de N’Zérékoré.

A cet effet, la présidente du conseil du quartier de Belle vue, Maley Marie Véronique, explique les circonstances dans lesquelles, alle a appris la triste nouvelle: “c’est très tôt le matin que j’ai été informée de la découverte du corps d’un jeune d’une vingtaine d’années, dans mon quartier. Aussitôt, je me suis rendu sur le lieu. Et j’ai effectivement trouvé ce corps, poignardé à plusieurs endroits. Et une paire de ciseaux souillé de sang était déposé sur le corps. Du coup, j’ai informé le maire, qui est mon responsable direct.”

De son côté, Moriba Albert Delamou, maire de la commune urbaine de N’Zérékoré dira que “la situation est devenue préoccupante dans la cité. C’est pour cette raison, il faut que les jeunes puissent s’organiser en comité de veille dans les quartiers. Afin de pouvoir renforcer la sécurité des citoyens.”

Le corps sur instruction du procureur et en présence de la police et de protection civile, a été mis à la disposition du quartier pour son enterrement, car l’identité de la victime reste inconnue pour l’heure.

A noter que ce cas, vient allonger la liste de personnes tuées dans la ville de N’Zérékoré. Ce qui suscite une inquiétude auprès de la population locale qui interpelle les services de sécurité à plus de vigilence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.