N’Zérékoré : Une fille de 15 ans violée par son père adoptif

0
274

L’inceste s’est produit dans la nuit du vendredi à samedi 17 avril au quartier Ossud 2 dans la commune urbaine de N’zérékoré. Une fille âgée de 15 ans a été violée par Mao Kolié, quadragénaire, maitre maçon qui est à la fois le mari de sa grand-mère et son père adoptif, selon la victime.

Rencontré ce dimanche 18 avril 2021, R. Doré, apprentie coiffeuse, est revenue sur les circonstances de son viol qui sort de l’ordinaire.

« Avant-hier (vendredi) à 2 heures du matin, il est venu me trouver pendant que je dormais. Il a tapé à la porte, j’ai répondu.  Il m’a demandé de l’ouvrir, j’ai refusé. C’est ainsi qu’il est allé prendre une pioche et a offensé la porte. On s’est bagarré dans la chambre. J’ai pu m’échapper et je me suis réfugiée dans la maison d’une voisine. Il est aussi venu me récupérer de force. On s’est encore querellés. Il m’a frappée. Je suis revenue dans la chambre. C’est qu’il est venu me violer », a expliqué, dépitée la victime qui a confié qu’il n’y avait aucun antécédent entre ou aucun rendez-vous n’était prévu entre elle et son bourreaux.

Poursuivant, elle dira que : « Pendant ce temps je criais et quand nous sommes rentrés dans la chambre, les gens sont sortis mais personne n’a osé l’arrêté parce qu’il avait une pioche et menaçait de mort celui qui tenterait de l’approcher »
Interrogé, Jean Loya Bamba, un des apprentis du suspect, a confirmé cette déclaration. « Avant-hier, notre maitre (le suspect, ndlr) nous dit d’aller acheter son vin rouge. A notre retour, il nous instruit de veiller sur la maison qu’il revient. C’est à partir de minuit qu’il est revenu pendant que nous étions couchés. Il a dit à la fille de l’ouvrir la porte qu’il a envie de manger. La fille lui a indiqué le lieu ou elle a déposé son repas avec son assiette. Il a insisté à ce que la fille ouvre la porte, elle a refusé. C’est ainsi qu’il a défoncé la porte avec une pioche et dès qu’il est rentré la fille est sortie en courant et elle est directement dans notre chambre. (…) Il est encore venu prendre la fille chez nous et lui a dit d’aller se coucher seule. Elle a dit qu’elle ne peut pas se coucher dans la maison parce que la porte est déjà gâtée qu’elle a peur mais la fille est finalement partie. Il avait une pioche et menaçait de mort celui qui le touche. Il nous a dit aussi de renter et quand il partait, il nous a demandé si on s’est endormi, nous avons répondu oui. Entre temps, il a réussi à faire rentrer la fille dans la chambre et condamner la porte. Il nous dit que si quelqu’un parle ici je vais le tuer et rien ne sort. Que c’est la maman de la fille qui lui a donné », a-t-il expliqué.

Le lendemain matin, la sœur de la victime l’a transporté à l’hôpital ou un cas de viol sur la mineure de 15 ans lui a été notifié.

Ainsi, le mis en cause a été arrêté par une équipe d’un gendarme.
La prise en charge de la fille pour son trainement est prévue pour ce lundi 18 avril 2021.

Il faut ce pendant noter que l’épouse du suspect est rentrée ce dimanche matin d’un voyage alors que son mari est en prison.