voir Plus
    jeudi, 22 avril 2021
    33 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    N’Zérékoré: une manif des partisans d’un Conseiller élu du RPG dispersée par les gendarmes

    Ce samedi 13 octobre contre toute attente, les partisans de Fassou Goumou, le conseiller battu à plate couture lors des primaires qui opposaient hier vendredi les quatre candidats qui aspiraient à la mairie de N’Zérékoré au sein du RPG, ont bruyamment organisé une marche pour protester contre l’échec de leur candidat.

    C’est aux environs de 10 heures que le regroupement a  commencé devant le gouvernorat de N’Zérékoré, d’où la marche devait commencer pour la préfecture comme point d’arrivée. Malheureusement pour eux, cette marche ne fera pas long feu. Car après 100 mètres du point de départ, les gendarmes les ont dispersés à coups de gaz lacrymogènes.

    S’il n’y a aucun cas de blessé, il faut souligner que deux des marcheurs ont été interpellés avec le véhicule qui transportait la sonorisation.

    Par ailleurs, rappelons que ces primaires, qui se sont tenues au domicile du Coordinateur régional du RPG, ont  été largement remportées par Moriba Albert Délamou avec 10 voix, suivi de Zoupé Zoglémou qui a récolté 4 voix contre respectivement Fassou Goumou et Pé Mamady Gbamy, l’actuel président de la délégation spéciale de N’Zérékoré, qui se partagent la troisième place avec chacun, deux voix.

    Avec la tenue de ces primaires, beaucoup d’observateurs pensaient que la page des dissensions au sein des conseillers élus du RPG est tournée. Hélas !

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE