N’zerekore : Vers un nouvel affrontement entre le FNDC et les forces de l’ordre ?

juin 16, 2019 4:53
Alors que la ville de N’zerekoré n’a pas encore fini de panser ses plaies suite à la marche dite « pacifique » du front national de défense de la constitution (FNDC) le jeudi 13 juin 2019, la tension remonte encore dans la cité. Au lendemain d’une réunion dont la recommandation est de traquer les membres FNDC auteurs de la marche ayant fait un mort et une vingtaine de blessés par tout où ils se trouvent, le front projette une nouvelle marche pour le jeudi 20 juin 2019.
Interrogé par Guineenews© pour savoir si cette marche est autorisée, le maire est catégorique. « La marche reste interdite », a déclaré Moriba Albert Delamou.
Par ailleurs, un membre de la coordination du FNDC a formé que le conseil d’avocats  devant assurer la défense de ceux parmi les membres qui sont poursuivis pour troubles à l’ordre public seraient en route pour la capitale de la région forestière.
Sur le terrain, même si officiellement, le couvre instauré depuis la soirée du jeudi 13 juin, n’a pas été levé par le préfet mais les mouvements de l’armée ne sont plus visibles en plus ; on n’entend plus de tirs sporadiques. La ville a repris son cours normal.
Lisez l’avis de la marche :