Obsèques de Soumaïla : l’absence de Dalein fait jaser comme la présence annoncée de ses envoyés

1003

Le président de l’UDR et chef de file de l’opposition malienne, Soumaïla Cissé, décédé le 25 décembre 2020 à Paris des suites de Covid-19 a été inhumé hier vendredi 1er janvier 2021 au cimetière de Sogoniko, sis dans la commune V de Bamako, capitale du Mali. C’était en présence d’une pléiade de personnes venue des quatre coins du Mali et du monde entier. 

Parmi les pays représentés à ces obsèques par des délégations officielles et d’amis personnels de feu Soumaïla Cissé, il y avait le Burkina Faso (avec le leader Zéphirin Diabré), la Côte-d’Ivoire, les Etats-Unis d’Amérique, la France, la Gambie, le Ghana, la Guinée-Bissau, la Guinée, le Sénégal et le Niger.

« Cellou Dalein Diallo est le grand absent à cette cérémonie, vu son amitié sincère avec notre président », s’est confié à Guinéenews un haut Responsable de l’URD et proche de la famille de Soumaïla Cissé.

Donc, à toutes les phases marquantes de ces obsèques, l’absence du président de l’UFDG, El hadj Cellou Dalein Diallo, a été regrettée par la classe politique malienne et les proches parents et amis de ‘’Soumi, le Champion’’. Devant l’assistance, le maître des cérémonies, le Secrétaire à la Communication de l’URD, Me. Demba Traoré, a cité le Chef de file de l’opposition guinéenne au nombre des plus grands absents à cette cérémonie. Cela, vu les liens d’amitié et d’affection qu’entretenait Soumaïla avec Cellou.

 Polémiques autour d’une Délégation de l’UFDG

Sur les lieux de la cérémonie, Me Demba Traoré a salué l‘arrivée d’une Délégation de l’UFDG conduite par l’Honorable Doré. Seulement, malgré toutes les tentatives de Guinéenews de joindre les membres de cette Délégation, cette présence annoncée est restée inaperçue publiquement. En tout cas, jusqu’au moment où nous mettions sous presse, du côté de Sébenikoro, au siège de la Fédération de l’UFDG à Bamako, on nous insistait-ils qu’aucun Envoyé du Président Dalein n’était à Badalabougou au jour des funérailles. Alors, qu’est-ce qui s’est bien passé avec ces annonces contradictoires ? Pourquoi ces ‘’envoyés de Dalein’’ demeurent introuvables ? Seraient-ils interpellés à leur tour entre Conakry et Bamako ? En tout cas, c’est l’inquiétude qu’un responsable du bureau fédéral Ufdg Bamako, a exprimée à Guinéenews sous le sceau de l’anonymat.

Et à l’URD, le parti du défunt Soumaïla Cissé, un responsable du Bureau exécutif répondra à cette question avec cette boutade : « c’est ou bien la bonne information ne passe pas au niveau de la fédération du parti de Dalein… »

Une dépêche de Habib Diallo depuis Bamako pour Guinéenews

Facebook Comments