Opération «ville morte» en Guinée : le commerce paralysé au grand marché de Madina

octobre 29, 2018 12:08
0

Suite à l’appel de l’opposition républicaine à une journée ville morte ce lundi 29 octobre, plusieurs centres commerciaux du grand marché de Madina sont restés fermés, a-t-on constaté sur place.

Par contre, les femmes vendeuses et les étalagistes ont ignoré ce mot d’ordre de «ville morte». « Nous ne pouvons pas rester sans vendre. Beaucoup de nos fournisseurs ne sont pas sortis. Nous demandons aux politiciens de s’entendre…», se lâche un étalagiste dans la foulée.

Le marché d’Avaria et la gare routière de Madina ont refoulé le monde en ce jour de «ville morte». Sur l’autoroute Fidèle Castro, la circulation routière est normale, des embouteillages sont formés un peu partout. C’est le même constat sur la route du Niger où les trottoirs sont occupés par des marchands ambulants.

Il faut par ailleurs signaler qu’en dehors des centres commerciaux, plusieurs magasins et boutiques sont ouverts.