Orange Guinée fait un don de matériels de réanimation destinés à la prise en charge des patients du Covid-19

0
466

Dans le cadre de la mise en œuvre du Protocole signé entre la Fondation Orange Guinée et le ministère de la Santé relatif à l’appui aux services de santé, notamment dans le cadre du plan de riposte au Coronavirus, la société de téléphonie mobile Orange Guinée, vient de faire un don de matériels de réanimation destinés à la prise en charge des patients du Covid-19. La remise a eu lieu à la Pharmacie centrale de Guinée.

Dans son discours, le Directeur Général d’Orange Guinée a rappelé l’engagement de sa société dans le cadre de l’accompagnement du ministère de la Santé dans la lutte contre le COVID-19 depuis la survenue de la crise sanitaire qui a frappé de plein fouet le monde et a, dans son sillage, endeuillé de nombreuses familles et fragilisé les économies et les entreprises. « Cette pandémie a aussi mis en exergue le rôle déterminant des personnels et systèmes de santé dans le cadre de la prévention et de la mise en œuvre des dispositifs de riposte », dira-t-il.

« Je voudrais donc, avant tout, saluer une fois de plus ces combattants de première ligne, à savoir les autorités sanitaires et les membres du corps médical. Orange, fidèle à son rôle d’entreprise citoyenne et à son engagement de toujours contribuer à faciliter la vie des populations, s’est mise aux côtés des autorités guinéennes et a mis en œuvre tous ses engagements vis-à-vis du ministère de la Santé. Il s’agit notamment de l’envoi de plus 72.000 SMS sur notre réseau, la diffusion de plus de 4000 spots radios en français et en langues nationales à travers toute la Guinée, l’affichage de visuels de sensibilisation sur les différents sites ainsi que les bannières web, la mise à disposition d’un centre d’appel (115) de 12 positions, le lancement d’une foire aux questions sur la Coronavirus », a énuméré M. Aboubacar Sadikh Diop.

Dans le même sillage, l’orateur a indiqué que l’ensemble de ces actions porte l’engagement d’Orange Guinée en faveur de la lutte contre la pandémie à un montant de 6,2 milliards GNF. Tout en ajoutant qu’en plus de ces actions, Orange Guinée a aussi mis en œuvre ses compétences et son cœur de métier pour accompagner les entreprises dans le cadre de la poursuite des activités de la continuité des activités des services au bénéfice des Guinéens.

De son côté, le Chef de Cabinet du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique s’est réjoui de la mise à disposition de ces « équipements qui, Monsieur le Directeur Général de Orange Guinée, vous pouvez en être assuré, seront utilisés judicieusement par les ayants droit, les heureux bénéficiaires », a rassuré M. Yakouba Barry.

Au nom du représentant de l’OMS, Dr Jean Konan, chef de service du programme de santé à l’OMS, a exprimé le grand plaisir de son institution, avant de saluer le partenariat public-privé réussi qui lie Orange Guinée au ministère de la Santé.

« Par son engagement, Orange Guinée, tout en assumant sa responsabilité sociale, prend en compte la dimension essentielle des Objectifs durables pour le développement qui consistent à faire en sorte de ne laisser personne de côté. Et par cet engagement, vous permettez d’accroître l’offre des services de santé dans les régions et préfectures du pays », a témoigné M. Jean Konan, rappelant par la suite que la contribution de Orange Guinée participe à la mise en œuvre du Plan national de développement sanitaire, notamment pour répondre aux urgences et catastrophes en vue de l’atteinte des Objectifs durables pour le développement liés à la santé et au bien-être.

Même son de cloche chez le ministre des Postes et Télécommunications et de l’Economie numérique qui a vanté l’engagement de la société de téléphonie notamment à travers à de nombreuses actions en faveur de la population guinéenne.

C’est pourquoi Oumar Saïd Koulibaly a exprimé son sentiment de satisfaction face au geste Orange Guinée, avant de rassurer les généreux donateurs de l’engagement du ministère des Postes et Télécommunications et de l’Économie numérique à les accompagner dans leur programme d’extension et de déploiement, mais aussi en ce qui concerne la satisfaction de l’ensemble de la communauté et des citoyens guinéens à l’accès à Internet, à l’accès aux services du numérique de qualité mais abordables sur l’ensemble du territoire national.