Ouattara renonce à un troisième mandat: Dalein applaudit le président ivoirien et tance Alpha Condé

0
632

Parmi l’avalanche de réactions à la décision du président ivoirien de ne pas être candidat à la prochaine présidentielle dans ce pays, prévue au mois d’octobre 2020, il y celle du principal opposant guinéen. Cellou Dalein Diallo évoque cette actualité ivoirienne non sans faire allusion à la Guinée.

Comme souvent ces derniers temps, c’est via les réseaux sociaux que le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) réagit à l’annonce faite par le président ivoirien qui décide de ne pas aller au-delà de deux mandats à la tête de son pays.

Dans son compte Twitter, Dalein écrit: » Alhassane Ouattara opte pour l’alternance démocratique… ». Et sans surprise, il poursuit: « … et Alpha Condé défend sa présidence à vie en assassinant ses compatriotes ».

Comme pour illustrer son assertion, le président du principal parti d’opposition actuellement en Guinée affirme que « la répression policière de ce jeudi a fait deux morts et plusieurs blessés par balles. » Et d’appeler à « davantage de mobilisation » pour une « victoire » qu’il juge « proche ».

A noter que des cas de morts ont été enregistrés hier jeudi dans la haute banlieue de Conakry suite aux violences intervenues après la marche annulée du front national pour la défense de la constitution (FNDC). Une annulation elle-même qui est la conséquence d’un refus des autorités d’autoriser une marche projetée sur l’autoroute Fidel Castro par les opposants au projet de troisième mandat pour Alpha Condé.