Ouverture des audiences criminelles de Kissidougou: ce qu’en pense le président de l’Assemblée

0
1306

Les audiences criminelles du Tribunal de première Instance de Kissidougou ont été officiellement ouvertes ce mercredi 20 février. Cette ouverture a enregistré la présence d’une personnalité de marque, celle du président de l’Assemblée Nationale, Claude Kory Kondiano. Celui-ci est à Kissidougou, sa ville natale depuis quelques jours dans le cadre de l’intronisation du nouveau patriarche.

 A la faveur de cette cérémonie exceptionnelle, la deuxième personnalité du pays ne pouvait pas ne pas donner son avis sur ce lancement des audiences criminelles. Lisez ce qu’il a déclaré à la presse ce matin à cette occasion:

«Ces audiences m’inspirent de la joie en constatant qu’aujourd’hui le tribunal de première Instance a été effectivement installé à Kissidougou. Cette initiative  rapproche la justice des justiciables, ensuite elle permet aux personnes accusées d’être vite jugées que d’attendre longtemps avant de passer au jugement comme c’était le cas jusque-là.  Cette déconcentration de la justice au niveau des préfectures par l’installation des tribunaux, est une chose juste et salutaire. Nous remercions les autorités judiciaires qui ont initié cela et que, nous au niveau de l’Assemblée nationale, soutenons et nous allons continuer à le soutenir.»