Ouverture des travaux du comité de suivi du dialogue : l’UFR s’engage à trouver la solution

avril 6, 2018 4:50
0

Toutes les parties ont pris part aux travaux du comité du dialogue politique inter guinéen qui ont été relancés ce vendredi 6 avril sous la demande du chef de l’Etat Alpha Condé après avoir consulté acteurs politiques, a-t-on constaté au ministre de l’Administration et de la Décentralisation.

Pour l’alliance républicaine représentée par Dr. Ibrahima Deen Touré, « Rien ne peut se faire sans la confiance et sans la paix ! »

A en croire au patron du groupe parlementaire républicain, l’alliance l’UFR, se trouvant au centre, s’engage à trouver la solution aux différents problèmes.

« Suite à la rencontre des leaders politiques et le président de la République Alpha Condé, un nombre de points a été envoyé pour être solutionné d’une certaine manière au niveau du comté de suivi du dialogue inter-guinéen. L’alliance républicaine doit naturellement apporter sa part de solution qui sera examinée avec les autres. J’espère que nous ferons tous des compromis pour que nous proposions au pays mais aussi aux concitoyens une solution qui peut faire en sorte que la paix et la sérénité règnent dans notre pays. On ne peut rien faire sans confiance, on ne peut rien faire sans paix et on ne peut rien sans une entente entre nous dans la diversité. L’alliance l’UFR s’engage à cela. L’UFR est un parti qui est au centre d’où il faut trouver la solution. Je crois que le calendrier du comité de suivi du dialogue inter guinéen va tenir compte l’agenda de l’Assemblée nationale ou nous sommes en session des lois et il va tenir également tenir en compte, l’agenda de la CENI ainsi que le ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation », a-t-il affirmé.