Page noire: Le professeur Sidiki Kobélé Keïta tire sa révérence 

0
810
L’écrivain et historien Sidiki Kobélé Keïta n’est plus. L’auteur de « Ahmed Sékou Touré – L’Africain qui a osé dire « non » au Général de Gaulle le 28 septembre 1958″ est décédé ce mardi 27 avril à l’hôpital sino-guinéen, dans la banlieue nord de Conakry.

C’est le directeur général de la maison d’Edition L’Harmattant Guinée qui a confirmé l’information au téléphone de Guineeews. Au bout du fil, Sansy Kaba Diakité, la voix étreinte d’émotion, répond  « Professeur Kobélé est décédé, je le confirme »… Sans en dire davantage.

Pour rappel, le défunt fut un haut cadre de l’administration. il avait occupé d’importantes fonctions dans le secteur de l’éducation.  Auteur, il s’est particulièrement distingué dans ses prises de positions favorables  au premier président de la Guinée Sékou Touré  et à son régime.