Parlement : Claude Kory salue la performance économique réalisée par gouvernement

octobre 5, 2018 1:37
0

A l’occasion de l’ouverture de la  deuxième session ordinaire de l’Assemblée nationale, le président Claude Kory Kondiano, a salué les efforts économiques réalisés par le gouvernement depuis l’adoption de la loi des finances 2014.

De 2014 à nos jours, il y a eu des progrès économiques malgré les difficultés dévastatrices de la Fièvre Hémorragique à Virus EBOLA, selon le président de l’assemblée nationale.

A en croire, Claude Kory Kondiano, « les chiffres sont suffisamment illustratifs pour mettre en exergue ces efforts fournis par le gouvernement dans le but d’améliorer le cadre macro-économique et d’accélérer la marche vers le développement économique et social ».

Pour étayer cela, il mentionne dans son discours d’ouverture que le produit intérieur brut (PIB) est passé 43.387 milliards de GNF en 2014 à99.558 milliards GNF en 2018 ; la pression fiscale passe de 16,2% en 2014 à 18,16% en 2018 ; les recettes intérieures estimées à 9.526 milliards GNF en 2014 sont passées à 16.136 milliards en 2018 et  les dépenses totales ont connu une progression sensible passant de 11.136 milliards GNF en 2014 à 20.155 milliards GNF en 2018 dont 2.120 milliards GNF pour les traitements et les salaires en 2014, 4.128 milliards GNF toujours pour les salaires en 2018, etc ». Pour ce qui est du taux de croissance, il passe de 4,5% en 2014 à 6% en 2018. « Ce qui a permis le solde de base de passer de – 1.424 milliards GNF en 2014,à + 929 milliards en 2018 », affirme-t-il.

Mais, prévient Claude Kory, « rien ne doit nous distraire pour affronter ces grands défis tels que le manque d’emplois pour les jeunes, la lutte contre la pauvreté, l’accès aux services sociaux de base, le faible niveau de développement des infrastructures etc ».

C’est ainsi, il a invité le gouvernement, les acteurs sociopolitiques à « assumer pleinement [leurs] idées avec responsabilité dans le sens du changement qualitatif, sans renier les valeurs profondes qui fondent notre identité ».