Parlement : pourquoi les députés de l’opposition ont boudé la plénière de ce 7 novembre ?

novembre 7, 2018 6:40
0

Les députés de l’opposition républicaine ont boudé la plénière de ce mercredi 7 novembre à l’Assemblée Nationale. Interrogé Guinéenews, le député uninominal de Gaoual et porte-parole de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, Ousmane Gaoual Diallo a déclaré que ce boycott est lié à la journée « ville morte » que l’opposition a lancée ce mercredi.

Pour Ousmane Gaoual, après cet appel au boycott de toutes les activités ce mercredi, il n’était pas question pour les députés d’être présents à une quelconque activité professionnelle.

«Nous, on ne peut pas dire à tous les Guinéens d’arrêter le travail aujourd’hui et d’observer une journée ville morte et nous, nous pressons à aller, nous, à nos activités respectives. Est-ce qu’il y a une cohérence dans cela », s’est interrogé le député.

Selon Ousmane Gaoual Diallo, même à leur QG, sis la minière, les membres du bureau politique de l’UFDG ne se sont pas rendus aujourd’hui. Habituellement, explique-t-il, le chef de file de l’opposition reçoit des audiences à son siège, mais tout cela a été arrêté aujourd’hui. Ce, conformément à l’appel de la journée « ville morte » qu’ils ont lancée.

Malgré l’absence des députés de l’opposition, les 59 députés présents au parlement ce mercredi, ont examiné et adopté 6 accords. Parmi ces accords, figure le financement partiel par la Banque mondiale du projet d’interconnexion électrique de 225KW entre la Guinée et le Mali à hauteur de 75 millions de dollars. Un projet qui permettrait d’électrifier la Haute Guinée et la Guinée forestière.

Un autre accord lié à l’assainissement de la ville de Conakry signé entre la Guinée et la BID a été également adopté. Cet accord de prêt est financé à hauteur de 54 millions de dollars.