Passation de service à la Direction Générale de l’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPT)

0
563

La salle de réunion du 9ème étage a servi de cadre à la cérémonie de passation de service entre Mr Antigou CHERIF Directeur Général sortant et Mr Yacouba CISSE Directeur Général entrant.Cette cérémonie qui a été présidée par le Secrétaire Général du département, a connu quatre allocutions dont celles de la délégation syndicale, du Directeur Général sortant, du Directeur Général entrant et du représentant du Conseil National de Régulation des Postes et Télécommunications (CNRPT).
Voici en intégralité les discours des deux Directeurs Généraux.

Discours Directeur Général sortant : 

Monsieur le Ministre Chef de Cabinet à la Présidence, Président du CNRPT
Monsieur le Secrétaire Général du Ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique,
Mesdames et Messieurs les Membres du Conseil National de Régulation des Postes et Télécommunications
Mesdames et Messieurs les Membres du Cabinet,
Monsieur l’Inspecteur Général du Ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique,
Monsieur le Directeur Général entrant de l’ARPT,
Madame  la Directrice Générale Adjointe de l’ARPT,
Chers collaborateurs et collègues,
Distingués invités en vos rangs et qualités respectifs, Mesdames et  Messieurs,
Nous voici rassemblés ce mercredi 08 juillet 2020 dans le cadre de la cérémonie de  passation de service entre mon cher frère et ami Yacouba CISSE, nouveau Directeur Général de l’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPT), et moi-même, désormais Directeur Général de la Guinéenne de Large Bande (GUILAB). Je lui renouvelle l’expression de mes sincères félicitations et lui souhaite bon vent dans la mission qui est désormais la sienne.
Aussi, le moment et l’occasion sont opportuns pour rendre Grâce au Tout Puissant ALLAH qui nous a permis de voir ce jour et qui guide toujours nos pas. Qu’Il en soit loué et Qu’Il continue à nous couvrir de Sa bonne Grâce. Amen !
Mesdames et Messieurs,
Pour entamer mon propos, permettez-moi tout d’abord d’adresser mes sincères remerciements à Son Excellence Monsieur le Président de la République, le Professeur Alpha CONDE et lui exprimer ma profonde gratitude pour toute la confiance placée en ma modeste personne en me nommant le 11 août 2016 Directeur Général de l’ARPT et qu’il a bien voulu renouveler le vendredi  03 Juillet 2020 en me faisant l’insigne honneur de diriger une autre entité majeure de notre secteur, en l’occurrence la Guinéenne de Large Bande (GUILAB).
Je voudrais ensuite adresser mes chaleureux remerciements et toute ma reconnaissance :
A Monsieur le Ministre DIABY Moustapha Mamy pour ses conseils et supports pendant toutes ces années.
Aux Membres des différents Conseils Nationaux de Régulation des Postes et Télécommunications qui se sont succédés à la tête de l’ARPT depuis notre prise de fonction,  pour leur effort d’accompagnement dans l’exercice correct de notre mission.
A ma collaboratrice directe, ma sœur et amie Aminata KABA avec qui une complicité a commencé dès nos premiers jours à l’ARPT au mois de juin 2011,  pour la bonne collaboration et tous les appuis et respect  qu’elle m’a accordé pendant ces 9 ans à l’ARPT dont près de 4 à la tête de la Direction Générale.
A mes autres valeureux collaborateurs et collègues sans l’engagement desquels (parfois à des prix forts), il me serait certainement difficile d’accomplir cette mission et d’enregistrer en termes de résultats, des réalisations qui,  de mon avis sont appréciables.
A ma femme, ma famille et mes amis pour les sacrifices consentis et l’accompagnement que chacun de vous a pu me témoigner.
En fin, il me paraît utile de rappeler que l’institution dont la cause nous réunit ce jour a vu passer plusieurs Gestionnaires. Sauf erreur de ma part, j’en suis le cinquième et M.CISSE le sixième. Il me plairait donc de rendre un  hommage chaleureux à tous mes illustres prédécesseurs car cela ne fait aucun doute que ce sont nos efforts individuels et collectifs qui ont contribué à porter l’ARPT au niveau auquel elle se trouve aujourd’hui.
Mesdames/Messieurs,
Cette grande institution  qui est l’ARPT et que j’ai eu l’honneur et le privilège de conduire pendant près de quatre ans est un acteur majeur de l’écosystème des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique, et son rôle est de plus en plus prépondérant dans le processus global de développement socio-économique de notre pays.
De ce fait et en pareille circonstance, sans vouloir paraître prétentieux, la tradition voudrait que je me fasse le devoir d’esquisser certaines de nos réalisations. A cet effet, il y a lieu de retenir :
Au titre de l’administration et des investissements :
La consolidation et l’amélioration des moyens de l’institution à travers le renforcement des capacités humaines et techniques par le recrutement de nouveaux collaborateurs ainsi que la formation continue de tout le personnel et l’acquisition de nouveaux outils et équipements.
La finalisation du projet de siège de l’institution et son aménagement qui est de nature à contribuer à asseoir son autorité et améliorer sa visibilité.
Au titre de la coopération :
L’initiation, la conclusion et la mise en œuvre des accords de coopération à l’échelle nationale avec d’autres entités étatiques comme l’AGAC d’une part, et d’autre part avec des acteurs non étatiques comme la Jeune Chambre Internationale (JCI). A noter qu’avec cette structure nous déclinons ensemble depuis trois (3) ans, un programme d’initiation des jeunes filles aux technologies de l’information et de la communication.
L’initiation, la conclusion et la mise en œuvre des accords de coopération à l’échelle internationale. Cela a permis de partager avec des institutions homologues qui en ont exprimé le besoin, des expériences acquises par l’ARPT dans certains domaines comme le contrôle du trafic, la gestion des fréquences, etc.
L’accueil et l’organisation des rencontres internationales en collaboration avec des institutions partenaires telle que l’Alliance SMART AFRICA et l’Association des Régulateurs de l’Afrique de l’Ouest (ARTAO).
La participation active des collaborateurs dans les conférences, séminaires, ateliers organisés par des institutions partenaires régionales et internationales partenaires comme l’UAT, l’UPAP, la CEDEAO, l’Alliance SMART AFRICA, l’UIT, etc.
La représentation du pays dans les différentes instances régionales et internationales.
Au titre des opérations:
L’élaboration de nouveaux cahiers des charges des opérateurs et leur évaluation dans la perspective du renouvellement de leur licence.
L’audit annuel de qualité des services des réseaux des opérateurs et fournisseurs d’accès internet ainsi que  la conduite des drives tests au titre de la vérification de la mise en œuvre par les opérateurs et FAI, des recommandations issues des audits annuels.
La lutte permanente contre les fraudes de tous genres a été permanente.
La gestion rationnelle de toutes les ressources régulées  et le contrôle de leur exploitation par la tenue des missions d’inspection.
Le renforcement du suivi des normes à respecter par les équipements et matériels de télécommunications devant être déployés sur le territoire Guinéen.
Le suivi des tendances d’évolution des marchés et de conformité des Tarifs.
La protection des droits des consommateurs par le règlement diligent de plusieurs contentieux entre ces derniers et les opérateurs.
Ainsi et eu égard de ce qui précède,qu’il me soit permis d’évoquer ne serait-ce qu’à titre principal, quelques résultats suivants correspondants à ces réalisations:
Un personnel suffisamment professionnel et de plus en plus aguerri au métier de régulation.
Un siège avec des équipements et outils modernes abritant des infrastructures stratégiques comme un data center aux normes internationales
Des marchés régulés à fort potentiel de développement et favorables aux investissements (le cumul des investissements des opérateurs  a enregistré un taux de croissance de plus de 25% entre 2016 et 2019), à l’innovation en termes de produits et services à offrir (Mobile Money et autres SAV), à la création d’emplois directs et indirects) et à l’accroissement des recettes de l’Etat.
Des rapports d’observatoire statistiques et des tarifs produits et publiés régulièrement à des fréquences trimestrielles et annuelles.
Un taux de couverture du territoire national de plus de 88%
Des taux de pénétration de la téléphonie et de l’internet mobile qui sont respectivement passés de 97% à plus de 108% et de 32% à près de 49% entre 2016 et 2019.
L’attribution d’une  première licence 4G avec à la clé la couverture de la zone spéciale de Conakry en cette technologie depuis Avril 2019 et celle des chefs-lieux de région administrative depuis  Décembre de la même année.
Une baisse significative de la fraude sur les réseaux.
Une augmentation de la demande d’homologation des équipements et matériels.
Un cumul de Neuf-cents (900) jeunes filles (collégiennes et lycéennes) formées à l’utilisation des technologies de l’Information et de la Communication.
Une meilleure visibilité et représentation au sein des institutions partenaires où la Guinée à travers l’ARPT, occupe actuellement les positions de Coordinateur du projet de FREE ROAMING en Afrique de l’ouest, de 2ème Vice-Présidence au sein du Comité Exécutif de l’Association des Régulateurs de l’Afrique de l’Ouest (ARTAO) et de 2ème Vice-Présidence au sein du Conseil Africain des Régulateurs (CAR), organe consultatif de l’Alliance SMART-AFRICA.
Mesdames/ Messieurs,
Je n’ai pas la prétention d’avoir tout réussi, j’estime juste avoir accompli ma part de mission car même si ces résultats obtenus peuvent sembler forts appréciables, il y a lieu de reconnaitre en toute humilité que beaucoup reste à faire. En effet le Défi de la Régulation est entier car cette mission s’exerce désormais dans un écosystème qui est de plus en plus mouvant et exigeant.
Aux braves travailleurs de l’ARPT
Il me plait de rappeler que sans les efforts consentis par chacun de vous et tous, il ne me serait pas possible de parvenir à ces résultats. C’est pourquoi je voudrais vous inviter à demeurer mobilisés au tour du Nouveau Directeur Général avec les mêmes engagements et rigueurs comme vous avez toujours su le faire,  afin de continuer à relever votre part de défi.
Je tiens également à remercier de façon ressentie chacun d’entre vous pour les bons moments que nous avons partagés, cela a été gratifiant pour moi de travailler avec vous et d’avoir pu m’enrichir de vos expériences.
A Monsieur le nouveau Directeur Général de l’ARPT, mon cher frère et ami Yacouba CISSE,
Au regard de votre profil ainsi que de votre riche carrière dans le secteur et le professionnalisme  que je sais de vos collaborateurs, nul doute que ces exigences ne soient pas à votre portée.
Aussi, tout en vous assurant de mon entière disponibilité pour tout besoin de conseil et d’accompagnement, je voudrais une fois encore vous souhaiter plein succès dans votre nouvelle mission puis vous exhorter à faire de l’écoute et du dialogue votre cheval de bataille.
A vous tous qui avez bien voulu rehausser cette cérémonie de par votre présence,
Je vous dis tout simple merci.
DIEU BENISSE LA GUINEE ET LES GUINEENS. AMEN !

Discours Directeur Général Entrant : 

Monsieur le Secrétaire Général,
Monsieur l’Inspecteur Général par intérim,
Mesdames et Messieurs les opérateurs économiques évoluant dans l’écosystème du numérique,
Chers Collègues,
Mesdames et Messieurs,
Je rends grâce à Dieu pour m’avoir donné l’opportunité et le souffle de vie pour voir ce jour arrivé.
Je remercie mes parents pour l’éducation très rigoureuse que j’ai reçue dans le strict respect des valeurs humaines et de la morale islamique.
Je remercie le professeur Alpha Condé Président de la République Chef de l’Etat, pour deux raisons essentielles :
1. De m’avoir choisi parmi tant de Guinéens et des amis de combat politique ;
2. De m’avoir inculqué depuis mes premiers pas dans le RPG, la Patience, la Persévérance et la Pertinence des actions.
Mes remerciements vont également à mes amis du GRAIN et de notre grand parti RPG arc-en-ciel, et leur dire que le combat est loin d’être gagné, unissons-nous pour relever le défi de l’avènement d’une Guinée émergeante sous la clairvoyance du Pr. Alpha CONDE.
Je suis un Ingénieur Senior des Télécommunications, qui a servi dans le secteur privé pendant 17 ans avant de rejoindre l’administration publique en août 2016 au poste de Directeur National des Télécommunications et aujourd’hui chez le régulateur.
Chers collaborateurs du Ministère,
Vous comprendrez toute la charge émotionnelle qui pèse sur moi en ce moment précis. Je pars, mais heureux d’avoir eu avec vous des résultats probants au sein du département dont:
o La renégociation du contrat du Backbone National de Guinée où nous avons tiré beaucoup d’avantages pour la Guinée ;
o Le déploiement effectif du système de communication numérique Large bande pour les forces de défense et sécurité ;
o Le renforcement de la sécurité des populations et leurs biens en installant les caméras de surveillance dans les points stratégiques du grand Conakry et quelques villes de l’intérieur du pays ;
o L’exécution de près de 100Km de fibre optique gouvernemental à travers la ville de Conakry et 40 Km dans quelques villes de l’intérieur ;
o La finalisation du contrat Exim Bank Malaisie sans aucune contrepartie guinéenne pour la construction d’un Data Center de niveau Tier 4 et la construction d’un centre d’excellence pour les TIC ;
o La finalisation du contrat de construction d’une infrastructure gouvernementale pour la gestion efficiente de la collaboration ;
o La finalisation des négociations sur le projet « Smart Guinée ».
Ce fût un honneur et un privilège pour moi de travailler avec l’ensemble des cadres du département des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique.

Mon frère Antigou, je te souhaite bon vent dans ta nouvelle mission et voudrais te rassurer que je poursuivrai tes nombreux chantiers et rehausserai l’image de la régulation du secteur des télécommunications dans l’intérêt commun de l’Etat, des partenaires privés et des consommateurs.

Je voudrais rassurer mes nouveaux collaborateurs que seul le travail, la loyauté et les qualités intrinsèques seront mes critères d’appréciation. Je ne ménagerai aucun effort pour l’atteinte des objectifs que nous nous fixerons. La mission est commune et la gestion sera collégiale. Nous devons impérativement former une équipe unie.

A cette occasion solennelle, j’invite également les acteurs de l’industrie des Postes et des Télécommunications à faire des investissements conséquents en adéquation avec les conventions, les concessions et les cahiers de charges, auxquels ils ont librement souscrit. J’insiste sur le fait que le régulateur est un partenaire du développement socio-économique.
Que Dieu bénisse la Guinée et les guinéens.
Je Vous remercie.

La cérémonie a pris fin par une photo de famille suivi de l’installation du Directeur Général entrant.