Passeport guinéen: vers la déconcentration du service d’enrôlement et de délivrance…

0
295

L’extension des centres d’enrôlement et de délivrance des passeports sur d’autres parties de la ville de Conakry et à l’intérieur du pays n’est plus qu’une question de temps, selon nos informations. A cet effet, le directeur général de la police nationale a été officiellement saisi en octobre dernier par le directeur central de la police de l’air et des frontières.

Dans la correspondance dont Guineenews détient copie, le contrôleur général de police, Mohamed Lamine Keïta indique au Général Ansoumane Camara alias BAFFOE que l’objet est l’«extension des centres d’enrôlement et de délivrance des passeports, visas, et cartes de séjour biométriques à l’intérieur du pays. »

Pour un départ, selon le document, sept (7) commissariats centraux de police situés à Conakry et en régions sont concernés par l’initiative. Il s’agit des commissariats centraux de police de Ratoma, Matoto, Boké, Mamou, Kissidougou, Kankan et N’zérékoré.  Des villes dont les commissariats de police et directions régionales ont été rénovés lors de la célébration de la fête tournante de l’indépendance, pour ce qui est de l’intérieur du pays.

A propos du personnel chargé des opérations… il sera choisi dans les effectifs des commissariats concernés, précise la correspondance.

A noter que l’initiative est prise « en application des recommandations faites par le président de la République, lors des journées de concertation sur le Hadj en mars dernier » ajoute-t-on dans la correspondance.

Malheureusement, pour l’heure, il est impossible d’en savoir davantage ni sur le niveau d’implémentation du contenu de ce document, encore moins sur d’éventuels changements intervenus. En dépit des appels et déplacements effectués sur rendez-vous, nos efforts n’ont pas été récompensés pour l’instant. Même si en off, un responsable de la police a tout de même confirmé l’information,  lâchant « on est à la phase de faisabilité…»  avant de se rétracter…

Nous y reviendrons