Patrouille de couvre-feu à Kankan : Une famille accuse un groupe de militaires d’exaction   

0
557

Des agents en tenue militaire sont accusés d’avoir fait irruption et commis des actes d’exaction dans la nuit de ce mardi 07 au mercredi 08 avril 2020 au domicile d’une famille résidente au quartier Briqueterie dans la commune urbaine de Kankan.

Selon les témoignages des victimes rencontrées ce matin, c’est aux environs de 20 heures qu’ils ont été violemment agressés par des hommes armés qui ont débarqué chez eux avec trois (3) Pick-up pour des motifs que personne ne sait pour l’instant.

« On était assis devant la véranda auprès de chez nous. Et directement, j’ai vu trois (3) Pick-up remplies des militaires qui se sont directement jetés sur nous. Ils nous ont tabassés avant de saccager et piller plusieurs de nos biens, dont 4 téléphones », a relaté l’une des victimes.

Après avoir, dit-il, porté plainte à la gendarmerie pour violation de domicile et exaction, Tamba Bernard Lelano, responsable de la famille témoigne à son tour : « Hier nuit, j’etais de garde, quand j’ai reçu un appel me disant que les militaires ont fait une descente dans mon foyer. Ne trouvant pas de motif pour expliquer un tel fait, j’ai cru d’abord à un poisson d’avril. Mais après avoir reçu un deuxième appel, j’ai décidé de rentrer. Arrivé chez moi aux environs de 20 heures, je constate qu’ils ont frappé tous les membres de ma famille qui étaient sur les lieux », a-t-il déclaré.

Enfin, poursuit le responsable de la famille des victimes, un des siens, grièvement affecté par cette agression est actuellement alité en urgence dans une clinique de la place.