Pèlerinage chrétien : ce que le Cardinal Robert Sarah a dit dans son homélie à Boffa

mai 6, 2019 3:46

Placé sous le thème : « que tous soient un », le pèlerinage chrétien de 2019 a pris fin le dimanche 5 mai à Boffa. Cette dévotion fut des moments intenses de communion entre fidèles chrétiens et le Seigneur, d’une part et de grande convivialité entre pèlerins et les populations, de l’autre.

C’est son Eminence Cardinal Robert Sarah venu du Vatican qui a officié la grande messe de clôture de ce pèlerinage. Dans son homélie, le prélat a invité les fidèles chrétiens à l’amour et au renforcement de la cohésion sociale avant de prier pour la paix pour le développement et la stabilité de la Guinée.

Si ce pèlerinage à Boffa a été une occasion pour certains de se rapprocher davantage de Dieu et d’implorer sa grâce, il est, en revanche, une aubaine pour d’autres pour doper leurs chiffres d’affaires via la vente divers articles.

En dépit du fait que les pèlerins eurent droit à une hospitalité auprès des populations locales- ce qui dénote à suffisance la cohabitation pacifique entre   entre musulmans et chrétiens à Boffa-, il faut souligner que les prix de denrées alimentaires ont globalement connu une hausse vertigineuse sur le marché local et dans les stands installés aux alentours de l’église.

 Pour commandant Marcel Girotonamou de l’aviation militaire, le pèlerinage s’est bien déroulé, malgré la flambée généralisée des prix de certains produits.  « Dieu merci ! Le pèlerinage s’est bien passé. On a prié pour nous, pour nos proches et pour toute la Guinée. Même l’homélie du Cardinal Sarah était axée sur la quiétude sociale et l’amour du prochain. Ensuite on a rencontré certaines difficultés liées au manque criard d’eau et d’aliments… » s’est plaint.

Rappelons enfin que le sanctuaire Marial, le site du pèlerinage, est toujours en chantier depuis 2012.