Pénurie de viande à Boffa : les habitants obligés de partir jusqu’à Kolaboui ou Tanènè pour s’approvisionner

juin 14, 2018 10:01
0

Nombreux étaient des citoyens de la commune urbaine de Boffa qui, pour se procurer de la viande, étaient obligés de passer de longues heures dans l’interminable file qui était former devant la boucherie.

Selon Gizelle Sylla, cette situation s’explique par le fait que la ville de Boffa est en proie à une pénurie de viande. Pour s’en procurer, il faut souvent aller jusqu’à Kolaboui ou à Tanènè.

Sur la même lancée, Matila Bangoura déplore, elle, ce manque de viande dont l’acquisition relève d’un parcours du combattant. Pour elle, c’est simplement une honte pour Boffa.

Interrogés sur les raisons de cette crise, les bouchent invoquent,  eux, un manque de bœufs ainsi que leur état de sous-nutrition qui les fait perdre beaucoup de poids.

Il faut rappeler que la commune urbaine de Boffa est confrontée à une pénurie récurrente de viande indépendamment même des fêtes. En raison de cette crise de viande les familles se tournent vers le poisson ou les poulets importé ou local.