Pita : La manifestation du FNDC tourne à une ville morte

0
649

La préfecture de Pita n’est pas restée en marge de la manifestation de ce mercredi à l’appel du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC). Les  militants de ce mouvement social ont juste décidé d’observer une journée ville morte. Même si dans la matinée, il y a l’érection de quelques barrages vite dégagés par les forces de sécurité.

«  Très tôt un barrage avait été érigé par quelques jeunes manifestants. Mais aussi tôt les barrages mis, aussi tôt les bérets rouges sont venus les dégager. Quelques sages sont venus aussi pour à nouveau prodiguer des conseils. La ville  est morte ; la circulation est moins fluide ; le marché est fermé ; les boutiques et les magasins le sont aussi. Donc cela prouve à suffisance que la réponse à l’appel est effective », a déclaré un membre de FNDC à Pita.

Il faut rappeler que la ville Pita a connu récemment des violences avec des casses d’édifices publics.