Plan d’assistance humanitaire global pour Hodeidah

juin 23, 2018 12:00
0

  L’Alliance arabe a élaboré un vaste plan global pour la livraison rapide de l’aide humanitaire à la ville de Hodeidah et aux régions yéménites qui dépendent du port de Hodeidah. Le plan était en cours de développement depuis plusieurs mois et sera mis en œuvre en conjonction avec toute opération militaire.

Le plan prévoit de fournir de la nourriture, du carburant, des médicaments et des abris aux personnes dépendantes du port jusqu’à ce que l’aide normale et les envois commerciaux reprennent. Ces fournitures ont été pré-équipées sur des navires dans la mer Rouge et sont prêtes à se déplacer rapidement vers Hodeidah. Le plan a pris en compte différents scénarios dans des situations de conflit telles que le déplacement, la fermeture et la destruction de routes, et les dommages au port dus aux mines plantées par les Houthis.

Le port de Hodeidah reste ouvert à l’expédition, tandis que les Houthis tentent d’infliger d’autres dommages et de détruire toute infrastructure portuaire ou logistique, nous mettons en place des plans d’urgence pour acheminer l’aide vers et depuis Hodeidah.

Les Houthis ont miné le port, et de grands navires seront déplacés dès que les forces de la coalition arabe auront terminé leurs opérations de déminage.

L’Alliance arabe prévoit de redémarrer les opérations à l’aéroport de Hodeidah, ce qui permettra d’achever les opérations au port de Hodeidah.

Puisque les Houthis ont miné la piste de l’aéroport, les réparations ne peuvent commencer avant que le déminage soit terminé.

En plus des 14 milliards de dollars américains fournis par la Coalition pour aider le Yémen, nous continuons à travailler avec plusieurs organisations de secours sur le terrain pour s’assurer que la capacité du port de Hodeïda et le montant de l’aide augmentent une fois libérés.

L’Alliance réussit à mener des opérations similaires à grande échelle lorsqu’elle libéra Aden, Mukalla et Makhka (la ville d’Aden est plus grande que la ville de Hodeidah), ce qui améliora la vie du peuple yéménite et fut meilleure qu’après sa libération du contrôle des Houthis et d’al-Qaïda.

Les plans d’opérations humanitaires à Hodeidah comprennent une coordination étroite avec les organisations internationales et non gouvernementales sur le terrain, la coopération avec le Croissant-Rouge des Emirats Arabes Unis et le Centre humanitaire et de secours Roi Salman, des organisations humanitaires à l’extérieur du Yémen et la création d’une unité d’opérations humanitaires à Hodeidah. Pour atteindre la stabilité civile et militaire.

Les composantes logistiques du plan consistent en une collaboration étroite avec cinq organisations locales avec 500 employés et volontaires travaillant sur le terrain, à Hodeidah et ailleurs.

En Outre la fourniture directe de matériel de secours, l’Alliance envisage d’élargir son aide en coopérant avec des organisations humanitaires internationales et des organisations non gouvernementales telles que le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), le Programme alimentaire mondial (PAM) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS).