Plénière de la CENI à Conakry : Une nouvelle date pour les élections en vue

0
943
Salif Kébé, président de la CENI faisant le point en prélude des législatives, à Conakry mardi 7 janvier 2020. Thierno Souleymane Diallo/Guinéenews.

Au lendemain de la publication du rapport d’audit de la mission  technique de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) en Guinée, la commission électorale nationale indépendante (CENI) tient une plénière ce jeudi 12 mars, à Conakry. A l’ordre du jour, une nouvelle proposition de date pour les élections couplées.

Au moins en partie, les débats de la plénière de la commission électorale nationale indépendante (CENI), porteront sur une nouvelle date que l’institution suggèrera en vue du double scrutin des législatives et du référendum. L’information a été confirmée à Guineenews© par un membre  de la CENI
joint au téléphone à l’effet de vérifier l’information. « C’est ça l’ordre du jour », affirme le commissaire Ali  Bokar Samoura qui précise qu’il s’agit « des élections couplées bien sûr ».

A propos du 22 mars qui nous a été confié comme date probable, le directeur du département communication de la CENI ne l’a ni infirmé ni confirmé. Répondant « qu’on a pas encore déterminé de date ».

Pour rappel, en réaction à la publication de ce rapport d’audit de la mission technique de la CEDEAO, la CENI, dans un communiqué promptement publié dans la foulée, a annoncé qu’elle adopte ces recommandations annonçant leur application « sans délai »…

Une promptitude qui suscite déjà des suspicions dans l’opposition où Ousmane Gaoual Diallo tirait la sonnette d’alarme en guise de réaction dans un entretien avec votre quotidien électronique.