Plus de 10 000 patients atteints du nouveau coronavirus guéris en Chine

0
247

Qiu Chaoyi, journaliste au Quotidien du Peuple, partenaire de https://www.guineenews.org/

À la date du 16 février minuit, il y avait 57 934 cas de pneumonie à nouveau coronavirus confirmés dans 31 provinces, régions autonomes et municipalités et le Corps militaire de production et de construction du Xinjiang, dont 10 644 étaient des cas graves. Au total, 10 844 patients ont été guéris et sont sortis des hôpitaux, 1 770 sont décédés, 70 548 cas confirmés ont été signalés ainsi que 7 264 cas suspects. Le 17 février, le mécanisme conjoint de prévention et de contrôle du Conseil des affaires d’État -le gouvernement chinois- a tenu une conférence de presse pour présenter les progrès des traitements médicaux et des guérisons.

Le 16 février, 115 nouveaux cas ont été confirmés en Chine en dehors de la province du Hubei. Le nombre total de nouveaux cas confirmés a enregistré une baisse pendant 13 jours consécutifs et le nombre de nouveaux décès est resté à un niveau faible.

Selon Guo Yanhong, superviseur de la Commission nationale de la santé, il y a actuellement plus de 30 000 membres du personnel médical dans 29 provinces et du système militaire venus soutenir le Hubei et Wuhan. Wuhan est la ville qui compte le plus grand nombre de patients gravement malades, dont 11 000 membres du personnel médical ont pris en charge le traitement, soit près de 10% du personnel médical affecté à l’épidémie au niveau national. De son côté, l’équipe académique composée de Zhong Nanshan, Li Lanjuan et Wang Chen a exploré de nouvelles méthodes et technologies de traitement. En outre, 22 équipes nationales de secours médical d’urgence et 3 laboratoires mobiles P3 ont été mobilisés.

À l’heure actuelle, il y a plus de 630 hôpitaux de médecine chinoise dans 28 provinces et plus de 3 100 personnels médicaux ont été envoyés en soutien dans le Hubei. Jusqu’à présent, 60 107 cas confirmés ont été traités avec l’aide de la médecine traditionnelle chinoise, soit 85,2%. 87% des cas confirmés traités par la médecine traditionnelle chinoise en dehors du Hubei ont été guéris et sont sortis des hôpitaux.

« À la date du 16 février, plus de 10 000 patients ont été guéris et sont sortis des hôpitaux. Depuis le début de la maladie d’un patient jusqu’au diagnostic, la moyenne dans le pays est tombée à 4,95 jours, indiquant qu’un diagnostic précoce et un traitement précoce sont des mesures efficaces pour améliorer le taux de guérison », a souligné Guo Yanhong.