Plusieurs quartiers inondés à Faranah : les sinistrés appellent à l’aide

0
1621

Les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la ville de Faranah dans la nuit du vendredi à samedi 15 octobre, ont provoqué une grande inondation ayant fait d’importants dégâts matériels.

De nombreux quartiers dont Mosquée, Marché 2, Abattoir 2 et Tonkolonko 2, ont passé la nuit, les pieds dans l’eau. Les denrées alimentaires qui étaient stockés dans les habitations ainsi que d’autres bien matériels ont été soit submergés ou emportés par les torrents d’eau.

Interrogée, Damba Kéita, une sinistrée explique : « hier, il a commencé à pleuvoir à 20 heures et personne n’a pensé que ces pluies allaient avoir une telle ampleur ravageuse. À partir de 22 heures, les eaux ont pénétré les habitations jusqu’à 23 heures… Nous avons perdu tout. Nous demandons aux autorités à tous les niveaux de nous venir au secours en curant le marigot Tonkolonko et faire des canaux d’évacuation d’eau. Chaque année, nous enregistrons des dégâts matériels importants. »

Tout en renchérissant, une autre sinistrée, Mariame Camara dont la maison s’est effondrée déclare : « nous avons tout perdu chez nous. Notre habitation s’est écroulée, même nos aliments ont été emportés par l’eau. Nous avons passé la nuit chez les voisins. Nous demandons de l’aide auprès du gouvernement et des organisations humanitaires surtout nous aider à curer le marigot « Tonkolonko » qui fait des dégâts chaque année. Parce que nous n’avons pas les gros moyens pour faire ce travail… »