Pluviométrie : les  premières pluies de la saison  causent d’énormes dégâts à Lola

0
598

La grande pluie qui s’est abattue sur la préfecture de Lola dans l’après-midi du vendredi 07  mars  a  causé des dégâts matériels importants au niveau de plusieurs bâtisses. Des toits des écoles furent emportés  par des vents violents, ainsi que la chambre  d’agriculture où plusieurs sacs d’engrais chimiques furent mouillés par la pluie, a-t-on constaté sur place. (photo d’archives)

Selon Lanah Sangaré, magasinier de la chambre d’agriculture préfectorale, le vent a emporté  les tôles  du bâtiment. Le magasin qui abrite les engrais était donc à la merci de  la tornade.

« On n’a pas encore chiffré les sacs d’engrais détruits mais  plus d’une centaine pourrait être concerné par les intempéries. Et le bureau également a été touché par cette pluie, avec  des documents qui ont été mouillés », dit-il.

Ces premières pluies  se sont abattues sur la préfecture de Lola et dans  ses sous-préfectures. Des dégâts ont été enregistrés également chez des particuliers, à cause de la vétusté des maisons.

Mory Sangaré dont la maison a été victime du  vent violent  affirme que tous ses habits, les papiers de son enfant et sa femme ont été emportés par le vent.

Georges Narcisse, un Ivoirien vivant à Lola, lui affirme que sa maison a été décoiffée.

Dame Massa Koné  n’a pas connu elle de dégâts importants.

Sur la route de Tounkarata, les usagers de  la  route ont fait  des  heures entre Pora et la route de Lola-Danané à cause des troncs d’arbres tombés le long de la voie.

Malgré ces dégâts les populations de la région  se sentent réconfortées, elles qui n’en pouvaient plus à cause de la chaleur torride qui sévissait  dans la préfecture.