voir Plus
    samedi, 17 avril 2021
    30 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Polémique sur le décès de Roger Bamba : le ministère de la Justice pas opposé à une autopsie (communiqué)

    Interpellé et placé en détention depuis le 6 septembre 2020, Roger Bamba, militant de l’UFDG a trouvé la mort dans la nuit d’hier mercredi 16 à ce jeudi 17 décembre, à l’hôpital national Ignace Deen où il a été admis hier soir pour des soins.

    Alors que le soupçon d’un possible empoisonnement du défunt depuis sa cellule de détention fait du chemin depuis sa mort, le ministère de la Justice vient de sortir un communiqué pour non seulement compatir à la douleur de la famille éplorée, mais aussi lui indiquer la démarche à suivre afin d’élucider les circonstances de ce troisième décès enregistré dans les rangs des détenus politiques en l’espace de deux mois. Lisez le communiqué du ministère de la Justice !

    « Le Ministère de la Justice a le regret d’informer du décès de M. ROGER BAMBA, survenu dans la nuit du 16 décembre 2020 à l’hôpital national IGNACE DEEN de Conakry, des suites de maladie.

    En cette douloureuse circonstance, le département de la Justice présente ses condoléances aux familles et aux proches du défunt.

    Le Ministère de la Justice rappelle enfin qu’il est du droit des familles et proches de faire une demande d’autopsie et rassure l’opinion quant à son attachement aux respects scrupuleux des droits et libertés des citoyens ».

    Document transmis par Mady Bangoura pour Guinéenews.org

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE