Politique : huit militants de l’UFDG sous mandat de dépôt pour trouble à l’ordre public

janvier 8, 2019 12:52

Ils sont au nombre de huit militants de l’UFDG (Union des Forces Démocratiques de Guinée)qui viennent d’être mis sous mandat de dépôt à la Maison centrale de Conakry. Selon leur avocat Me Salifou Béavogui, ses clients sont accusés « de trouble à l’ordre public », une accusation qu’il conteste. Pour lui, ils ne sont que des « innocents ».

« Hier, trois personnes ont été déférées à la Maison centrale et aujourd’hui cinq autre viennent  d’être placées sous mandat de dépôt pour trouble à l’ordre public que je conteste d’ailleurs. Mais le procès nous édifiera.  Je précise qu’à peine interpellé, le député Bakary Keita a été aussitôt libéré », a-t-il expliqué Me. Salifou Béavogui

Il faut par ailleurs rappeler qu’hier lundi, les militants de l’UFDG en tête le député Bakary Keita ont manifesté devant le siège du ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation pour exiger au ministre Bouréma Condé d’installer leur candidat Kalémoudou Yansané au poste de maire de la commune de  Matoto. Malheureusement, ils ont été violemment dispersés à coups de gaz lacrymogènes.