Politique : le RPG accuse l’opposition d’avoir introduit l’idée d’une nouvelle Constitution en Guinée

mai 25, 2019 3:50

Au siège du RPG Arc-en-ciel à Gbessia ce samedi 25 mai, le Secrétaire général du ministère de la Coopération Internationale et de l’Intégration Africaine Dr. Hady Barry a déclaré que l’idée d’une nouvelle Constitution est venue de l’opposition guinéenne.

« La nécessité de changer la Constitution est venue de l’opposition. Depuis trois ans, elle n’a cessé de parler de troisième mandat ou de changement de la Constitution. Quand on parle d’une chose de façon récurrente, c’est qu’il y a quelque chose à ce niveau. C’est l’opposition qui a introduit l’idée d’une nouvelle constitution en Guinée. Nous trouvons que l’opposition a raison d’introduire l’idée d’une nouvelle Constitution en Guinée. C’est pour cette raison d’ailleurs que le RPG Arc-en-ciel a accueilli l’idée à bras ouverts. L’opposition a raison d’introduire le débat parce qu’il a intéressé le peuple de Guinée.

Nous trouvons injuste que la vérité d’hier ne soit plus valable aujourd’hui. Si le plus prestigieux de nos opposants a dit qu’il avait soutenu une modification conditionnelle parce qu’il trouvait son président meilleur. Si cet opposant cherche à se dédire aujourd’hui, Nous dirons non, ce monsieur a soutenu l’homme qu’il pensait capable de diriger la Guinée. Donc, nous aussi, pourquoi ça dérangerait si nous soutenons un projet d’une nouvelle constitution parce que nous trouvons et nous pensons que notre leader meilleur.          

Ces derniers temps nous avons entendu beaucoup de propos dans la cité, des injures, des menaces, des intimidations et des malédictions. Pourquoi le projet d’une nouvelle Constitution trouble le sommeil de certains. La personne la plus indiquée par les lois de la République de proposer une nouvelle Constitution au peuple souverain de Guinée, c’est bien le président Alpha Condé.  Des injures, des menaces, des intimidations et des malédictions après avoir sillonné le monde, si personne ne répond, elles reviendront à la case de départ», a-t-il lâché.