Pollution à l’alumine à Fria : les autorités locales interpellent, Rusal promet, les jeunes menacent

0
1321

La pollution par la poudre de l’alumine provenant de l’usine Figuia devenant de jour en jour importante et insupportable, l’imam de la mosquée centrale El hadj Mamadou Salifou Camara sur instruction de la préfète a réuni les autorités préfectorales, communales, les religieux, sages et les représentants de Rusal dont la délégation est conduite par le DGA, Camara David et les médias locaux. Objectif, savoir d’où vient le problème au niveau des installations de la société et quelle solutions idoines trouvées.

Prenant la parole, Naby Camara, le Secrétaire général des collectivités décentralisés, représentant madame le préfet, a en quelques mots, dénoncé cette pollution qui rend malade la population : « madame le préfet étant absente, je prends la parole en son nom pour dire à la direction de Rusal que cette pollution devient exagérée, et demande de remédier le plus tôt possible à ce problème. Je demande aussi aux sages de sensibiliser les jeunes de ne pas descendre dans les rues. »

Pour sa part, El hadj Ibrahim Sow, porte-parole des sages, a également dénoncé cette situation avant de faire part de la décision des sages : « cette situation que nous vivons ces jours-ci avec cette pollution, n’est le goût de personne. Nous sommes malades et on a l’impression que Rusal ne s’inquiète pas du mal qu’il fait subir à la population et nous ne sommes plus prêts à accepter cela. A cause de cette pollution qui tue à petit feu les citoyens, nous exigeons l’arrêt de l’usine en attendant que la direction de Rusal trouve la solution. »

Pour rassurer les populations, David Camara le DGA, au nom de sa direction, est revenu sur l’origine de la panne et les dispositions à prendre. « Nous sommes conscients de ce qui se passe dans la ville suite à une panne au niveau des fours. Nous avons déjà commandé la pièce et rappelez-vous que c’est une installation française et actuellement avec la vétusté des installations, il n’est pas facile d’avoir la mesure exacte. Nous sommes en train de prendre toutes les dispositions pour satisfaire la population et au nom de la direction, nous vous demandons de nous donner un peu de temps. Nous avons arrêté le four défaillant, nous vous rassurons que le problème trouvera solution « , a-t-il plaidé.

Par ailleurs, faut-il souligner que devant cette situation, certains groupes de jeunes de Fria commencent à menacer d’agir si toutefois Rusal ne trouve pas rapidement une solution.