Pont sur le Diani à N’Zérékoré : Cellou Dalein se souvient du Général Lansana Conté

0
673

En route pour la ville de N’Zérékoré le 8 octobre 2020, le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein Diallo, s’est, un instant, arrêté au niveau du pont sur le fleuve Diani qu’il a construit, en tant que ministre des Travaux publics, en 1998. Il s’est souvenu de l’engagement du feu Général Lansana à éliminer les bacs qui étaient très contraignants pour les citoyens.

Cellou Dalein indique que c’est un agréable plaisir pour lui de s’arrêter sur ce pont qui est l’un des ouvrages de franchissements réalisés par le feu président dont il était le ministre des Travaux publics.

« Je suis venu ici avec le Général Conté en 1998 procéder à l’inauguration de la route. Lui et moi sommes venus s’arrêter sur ce pont parce qu’il connaissait bien N’Zérékoré et savait à quel point le bac qui était là était contraignant pour les usagers de la route.  Donc c’est un plaisir et c’est l’occasion pour moi de penser au Général Lansana Conté qui était très fier de la réalisation de cette route Sérédou- N’Zérékoré-Lola et j’en ai assuré la maîtrise d’ouvrage pour le gouvernement. Ça a été réalisé par l’entreprise Guiteres dont la base vie était là où moi-même j’ai passé plusieurs nuits. Donc c’était bon de s’arrêter ici, de penser au Général Lansana Conté qui a été à l’origine de cet ouvrage. C’est après ça qu’on a fait le pont sur le Niger à Yirikiri, le pont sur le Niger à Djelibakoro et le pont sur le Tinkisso et le pont sur le Fatala à Boffa parce que le général détestait les bacs », s’est souvenu Cellou Dalein Diallo.