Pour le bonheur des Guinéens, la banque UBA lance une nouvelle plateforme

juin 21, 2018 1:14
0

Les responsables de United Bank of Africa (UBA-Guinée) ont procédé à la présentation d’une nouvelle plate-forme dénommée Leo. Une plate-forme d’intelligence artificielle que la banque a déjà déployée dans ses 19 filiales implantées à travers l’Afrique.

Selon le responsable de Digital Banking, Thierno Bah, l’on n’a pas forcément besoin d’avoir son compte chez UBA pour bénéficier des bienfaits de la plate-forme Leo qui offre plusieurs services en un temps record, notamment l’ouverture d’un compte avec Leo, vérification de son compte, la recharge des crédits téléphoniques et tout autre détail lié aux retraits bancaires.

Le monde est en pleine profonde mutation. Ainsi, la digitalisation des activités humaines devient de plus en plus renforcée. Alors que le secteur bancaire se doit d’être en plein dans cette mutation. Et ce n’est pas UBA qui veut se mettre en marge de cette évolution. D’où la mise en place de cette plate-forme. Une manière pour ladite structure bancaire de prouver sa capacité de répondre aussi promptement qu’efficacement aux soucis des clients, également de montrer sa capacité d’être la pionnière dans le secteur de l’innovation.

Le directeur général de la radio Nostalgie FM, Souhel Hajjar, est un client de la banque UBA. A peine qu’il ait expérimenté l’opération, il salue l’initiation du projet qui le met désormais à l’abri des longues files d’attente pour remplir toutes les formalités ayant trait aux prestations bancaires.

Leo est une intelligence artificielle développée par la banque UBA et désormais disponible pour révolutionner le secteur bancaire guinéen. Même sans avoir un compte à UBA, cette intelligence artificielle permet à son utilisateur d’accéder à tous les services bancaires.

La plate-forme permet à tout internaute de s’offrir les différents services bancaires de UBA. A l’image d’un compte Facebook, il suffit pour l’utilisateur de naviguer sur le Net et accéder à la plate-forme Leo où, les consignes lui sont dictées et qu’il est appelé à remplir. Une sorte d’interaction avec le souscrivant et la plateforme qui le guide du début à la fin de chaque opération. Au terme de celle-ci, il peut d’ores et déjà faire la consultation de son solde, extraire ses relevés ou ouvrir un compte sur Leo. Mieux, il peut aussi faire des transferts d’argent via la plate-forme.