Pourquoi Alpha Condé doit continuer ? Moustapha Naité parle de l’homme

0
648

Le ministre des Travaux publics, Moustapha Naité était l’invité de l’émission « Les Grandes Gueules » ce lundi 21 septembre 2020. Au cours de cette émission, le ministre des Travaux Publics a commencé par reconnaître l’état de dégradation des routes tout en expliquant les causes. Par la suite et sans hésitation,  il a réaffirmé son soutien de toujours à son « Patron », le Président Candidat, Pr Alpha Condé, pour sa réélection le 18 octobre, prochain.

Parlant des routes

« Ce qui est évident, c’est que l’état de nos routes aujourd’hui n’est pas reluisant. Ça serait très prétentieux de ma part de venir m’asseoir ici et dire qu’on ne partage pas les souffrances des populations. Il n’y a pas plus tard que la semaine dernière, le Premier ministre en personne m’interpellait sur l’état de certaines routes. C’est dire que les membres du gouvernement pratique les mêmes voies. Donc c’est  tout à fait légitime et nous comprenons aujourd’hui les complaintes des populations« , a déclaré le ministre Naité à l’entame de l’entretien.

Plus loin, le ministre  des Travaux publics explique les causes de dégradations sur le réseau routier: « Ces causes sont une combinaison de plusieurs facteurs. La pluviométrie, le trafic des poids lourds, les actions nocives des riverains, des usagers, des dos d’âne qui sont érigés par-ci  par-là, et le bouchage des caniveaux.« 

Le ministre a invité les Guinéens à plutôt voir le verre à moitié pleine qu’à moitié vide. En disant qu’il faut 4h entre Conakry et Kindia, c’est bien aussi de voir aussi qu’à côté il y a des choses qui se font. Ce n’est pas une route dégradée, mais une route en reconstruction. Les travaux sont en train d’être exécutés. Il faut prendre donc le mal en patience.

Alpha Condé, le bon choix

Pour Moustapha Naité, le président Alpha Condé est un grand visionnaire qui a de grandes ambitions pour le pays. Le chef de l’État met les bouchées doubles pour investir dans le transport et les Travaux publics: « Lorsque vous mettez le port autonome de Conakry en concession et que vos concitoyens ne comprennent pas vos grandes visions pour la Guinée, et que votre ambition est de faire accroître le volume des importations et des exportations dans votre pays pour que votre port soit compétitif pour pouvoir aider les revenus au niveau du Budget national. Faire face aux nombreux défis que la Guinée a et de l’intégrer à cette route Coyah-Mamou-Dabola-Kouroussa qui s’étend sur Kankan-Siguiri-Kourémalé, vous posez les jalons d’un pays émergent. »

Une raison de plus, selon lui, à soutenir Alpha Condé : « Quand vous avez un homme à la tête de ce pays qui, contre vents et marées, pose une vision d’une telle dimension, vous ne pouvez que le soutenir pour la génération. »

Poursuivant son intervention, Moustapha Naité demande aux Guinéens d’aller voter le 18 octobre pour Alpha Condé qui ne jouit pas du pouvoir: « Je voudrais ici et maintenant dire que nous sommes plus engagés dans cette élection présidentielle pour garantir une victoire le 18 octobre 2020. Une élection où les deux protagonistes qui constituent 90% de l’électorat guinéen décident encore une fois de compétir dans votre pays. Vous avez l’obligation d’aller voter, d’accompagner ce développement, d’accompagner notre Guinée qui est en marche vers l’émergence. Encore une fois, je dis aux Guinéens, le choix est celui du Pr Alpha Condé. Un homme qui ne jouit pas du pouvoir, qui travaille pour les Guinéens, j’y crois fermement. »