Première journée sportive de la presse nationale : un pari réussi pour la FEGRAP

0
380

Placé sous le thème : ‘’Pour ma santé, je bouge ‘’ la journée sportive de la presse nationale s’est déroulée ce samedi 18 janvier dans la commune de Ratoma. A travers cette initiative, la Fédération Guinéenne de Randonnée Pédestre et du bien-être pour tous,  entend sensibiliser les structures socio-professionnelles à la pratique du sport de masse.

Cette journée sportive dédiée à la presse nationale a mobilisé une vingtaine de journalistes, venus des médias publics et privés du pays.

Les exercices d’étirement dans la cour de la RTG ont précédé le parcours du trajet  défini par les organisateurs pour s’achever par une séance de fitness et  la de danse  Zomba, accompagnée d’exercices.

Persuadé de l’importance de la pratique du  sport  pour la santé, le  rédacteur en chef de lynx FM  félicite les organisateurs. « Je me sens très à l’aise, c’est une expérience très intéressante  que je souhaite revivre. j’ai beaucoup apprécié la musique  Zomba, accompagnée de sport, une musique que nous avions découverte dans les années 80 avec le groupe Kassav, Expérience 7 », a confié Azoka Bah.

De son côté, Aboubacar Camara, coordinateur général de Gangan FM et TV, estime que les patrons de médias doivent encourager leurs travailleurs  à la pratique du sport. Selon lui, la pratique du sport a un impact considérable  sur la santé d’un journaliste.

Pratiquée  depuis  janvier 2019 en Guinée, la  Fédération  Guinéenne Randonnée Pédestre  et du bien-être pour tous,  compte s’impliquer d’avantage  pour amener la population guinéenne à la pratique  du sport de masse, précise son président Ben Oumar Sylla.

A l’en croire, la plupart des maladies sont causées par le manque d’activités sportives.

La seconde Randonnée de la presse nationale est prévue le 22 février prochain avec un autre itinéraire.