Préparatifs de la fête de ramadan : Affluence totale au marché hebdomadaire de Lélouma

juin 10, 2018 10:33
0

Le marché central de Lélouma a refoulé du monde samedi dernier jour du marché hebdomadaire avant la fête de ramadan. Acheteurs et vendeurs ont afflué les lieux et ont fait de bons achats dans des bousculades durant toute la journée. Chacun voulant affûter son arme avant le jour jour de la fête. Et ce samedi était la parfaite occasion. Chose très rare et qui se passe une ou deux fois durant toute l’année à Lélouma, a constaté la rédaction locale de votre site électronique Guinéenews©.

« Aujourd’hui, le marché est plein comme un œuf. Dieu merci, il y a tout ce qu’on a besoin et avec des prix vraiment abordables. Les pères et mères de familles s’affairent à chercher des habits et des chaussures pour leurs enfants. Pour ce qui est des habits, il n’y a pas assez de problèmes. Nos enfants qui sont à l’extérieur nous appuient. Avec aussi l’aide de ceux qui sont là, on arrive à nous en sortir. Je remercie les commerçants pour le fait que les prix sont restés stables cette année par rapport aux années précédentes », se réjouit El hadj Amadou Gnengnéhi, le président du conseil de quartier de Petel.

Nombreux sont ces vendeurs d’habits, de chaussures ou d’autres produits cosmétiques qui se disent satisfaits du déroulement de cette journée, laquelle ils ont fait un bon marché.

« Les clients viennent. Je pense qu’il ne faut pas être trop avare. Dieu merci. Certains clients se plaignent de la cherté de certains complets mais on arrive à discuter et à nous comprendre. On aurait voulu mieux mais, je pense qu’il faut aller avec le rythme et le niveau de vie », a expliqué Madame Aminata Baldé, vendeuse de chaussures et d’habits pour enfants.

Sur cette même logique, Ibrahima Sory Diallo vendeur de friperies renchérit : « Franchement pour être honnête, je fais une belle journée de vente. J’ai été envahit par les clients durant toute la journée. Les clients se sont un peu plaint mais nous avons finit par nous comprendre. Si chacun se mets à sa place, il n’y aura pas de problèmes. »

Cette autre femme visiblement satisfaite nous confie qu’elle a bien vendu aujourd’hui et que cette journée a été beaucoup plus meilleure que par le passé.

Si bon nombre de vendeurs se sont félicités du déroulement de leur activité de commerce où ils ont pu faire des bénéfices, les acheteurs quant à eux, se sont plaints de la hausse des prix de certains articles.

Amadou Oury Keita est père de famille. Avec ses enfants, il est venu leur chercher des habits pour la fête. Il estime que les prix sont un peu abordables mais c’est compliqué si l’on a plusieurs enfants.

« Il y a de ces habits dont les prix ne sont pas chers et d’autres qui coûtent chers. Certains vendeurs sont compréhensifs, ils vous font un peu de rabais. Avec mes enfants, nous avons fait le tour du marché et j’ai payé selon les moyens à ma disposition », a-t-il affirmé.

D’autres vendeurs de poissons et autres légumes en ce qui les concerne se disent un peu oublié par leur client qui sont occupés à payer pour les enfants des habits pour la fête qui est très proche.