Présence suspecte de barques à Wonkifong/Coyah: les précisions du Sous-préfet

octobre 25, 2018 12:54
0

Suite aux rumeurs faisant état de la présence d’embarcations étrangères aux larges de la mer à Sogoyah, un district de la sous-préfecture de Wonkifong dans Coyah, à 50Km de Conakry, Guinéenews a joint par téléphone le Sous-préfet de Wonkifong  pour comprendre

«C’est le président de Sogoyah, un district  limitrophe de Kasonyah, qui nous a appelé pour nous informer que certains habitants de sa localité soutiennent avoir vu six barques suspectes en train de débarquer. Il a donc préférer nous en informer pour que nous puissions dépêcher immédiatement sur place une mission d’investigation. Aussitôt, nous lui avons dit de choisir des jeunes, en attendant l’arrivée d’une mission, pour vérifier ce que ces embarcations contenaient. Parce qu’il y a des trafiquants de drogue et des contrebandiers de cigarettes qui sont très fréquents dans la zone. Vers 22 heures, il nous a encore rappelés pour dire qu’il y a des informations qui font état de la présence de rebelles à bord de ces barques. Nous avons pris toute suite des dispositions avec le commandant de la brigade territoriale de Wonkifong en envoyant une équipe de gendarmes armés. Ces derniers sont partis et ils y ont même passé la nuit et jusqu’à présent ils sont encore sur place. J’avoue que personne ne nous a dit qu’il a vu une personne portant des armes ou susceptible d’être confondue à un rebelle. Toutes les dispositions sécuritaires sont prises depuis hier mercredi à 23 heures. Vous savez au niveau des villages, généralement ont peut colporter des informations qui ne sont pas fondées. En tant qu’autorité, nous n’avons pas estimé nécessaire de transmettre rapidement cette information aux autorités plus compétentes puisqu’il fallait d’abord la vérifier. Les villageois qui ont fui pour venir se refugier à Wonkifong, sont en train de se retourner progressivement chez eux. Puisqu’après la prière de l’aube de ce jeudi, nous avons fait une communication pour donner la bonne version autour de cette présence suspecte de barques dans ce district », nous a confiés M. Fodéba Bangoura, le Sous-préfet de Wonkifong.

Une dépêche de Joani Millimono