Présidence de l’INIDH: Mamady Kaba out, Dr Alya Diaby prend les rênes de l’institution

avril 3, 2018 5:15
0
Le président de l’Institution nationale indépendante des droits humains (INIDH), Mamady Kaba, a été remplacé ce mardi 3 avril lors d’une plénière tenue à Conakry. Il est succédé par le Dr Alya Diaby qui était le Vice-président de la Cour Constitutionnelle avant le renouvellement des membres de celle-ci le 5 mars dernier.
Au cours de l’assemblée de ce mardi, ce sont cinq membres de l’INIDH qui ont été remplacés, alors que deux autres, le Vice-président de l’institution, Boubacar Yacine Diallo et une autre dame, ont été reconduits parce n’ayant pas eu de concurrents.
Ce départ de Mamady Kaba qui a été le premier président à avoir dirigé l’INIDH, va susciter des réactions dans la classe politique guinéenne. Déjà, le samedi passé, Cellou Dalein Diallo avait apporté son soutien M. Kaba qui serait, selon lui, victime de ses engagements dans la défense des droits de l’homme.
Pour rappel, Mamady Kaba a plusieurs fois réclamé la tenue du procès dans l’affaire du massacre du 28 septembre 2009, dénoncé la condamnation de colonel Issa Camara dans les événements de Mali. Une condamnation qu’il a qualifiée de fantaisiste.
Récemment, il est monté au créneau pour condamner les violences exercées contre des citoyens lors des violences post-électorales et a demandé au président Alpha Condé de tendre la main à Cellou Dalein Diallo. Et son appel a été entendu puisque les deux se sont retrouvés ce 2 avril 2018 pour échanger sur la crise politique qui paralysait le pays.